Salauds !

On est mercredi, il fait beau : tiens si on parlait Fantasy ? (mille dollars au premier qui trouvera le rapport) Je viens tout juste de terminer le premier tome des Salauds Gentilshommes : Les mensonges de Locke Lamora de Scott Lynch et j’aimerais bien vous en parler avant de me jeter sur la suite.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Camorr est une ville insulaire dirigée officiellement par sa mââââjesté le Duc Nicovante, officieusement (et véritablement) par le Capa Barsavi, roi des voleurs et autres canailles qui sévissent dans les bas-fonds de la cité. Tout ce petit monde vit en bonne intelligence grâce à la « Paix Secrète ». Locke Lamora est un pauvre gosse orphelin et roublard vendu à un faux prêtre aveugle. (vous me suivez jusque là ?) Devenu grand et fort des précieux enseignements du vieillard, Lamora est à la tête d’une bande de voleurs surdoués, les Salauds Gentilshommes qui se font un plaisir de détrousser les riches, même si cela pourrait carrément foutre en l’air la sacro-sainte paix secrète. Les Salauds Gentilshommes coulent des jours tranquilles, entre larcins, déguisements et célébrations à la taverne, jusqu’à ce qu’une mystérieuse ombre se mette à plâner sur Camorr : des chefs de bande sont exécuté et l’étau semble se resserrer autour du Capa Barsavi… Locke et sa bande vont, malgré eux, être entrainés dans des jeux de pouvoirs des plus sombres.

Ce bouquin est une petite pépite. Pourtant je n’en étais pas convaincue, au début. D’abord, il faut s’habituer à la configuration atypique du récit : les chapitres sur l’intrigue présente s’alternent avec d’autres chapitres : des anecdotes sur l’enfance de Locke et des précisions sur l’univers de Camorr. Et au sein même de l’intrigue, il y a des flash-backs. DONC, ouais, au début, c’est assez chaud à suivre. Mais on s’y fait vite. La véritable histoire ne se met en place qu’à la moitié du livre, aussi ai-je trouvé le début un peu lent mais je ne me suis pas laissée démonter. Et je m’en félicite (Félicitation Moi.). Parce qu’après, ça s’accélère et l’enjeu devient bien plus important et l’action super intense.

Et puis l’écriture… (et la traduction, il faut rester prudent quand on ne lit pas en VO) Absolument drôle. L’essentiel des personnages à un vocabulaire des plus fleuris, une répartie de ouf et la majorité des dialogues sont juste hilarants. A coté de cela, l’écriture est très fluide, les descriptions efficaces et Scott Lynch ne nous épargne guère un brin de poésie de temps à autre. L’écriture à elle seule justifie la lecture de ce bouquin, sérieusement.

Les Salauds Gentilshommes est un pavé de fantasy vraiment original, et on prend beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Locke, le génie du déguisement et de l’embrouille. La suite ? J’achète.

 

Scott Lynch, Les Salauds Gentilshommes, Tome 1 Les mensonges de Locke Lamora, J’ai lu. 

Publicités

14 réflexions sur “Salauds !

  1. En grande fan de fantasy je ne suis jamais tombée sur ce livre (honte à moi je sais) pourtant il a l’air super intéressant d’après ce que tu peux en dire ! A voir du coup si j’ai envie de me faire un pavé (en ce moment ça va être compliqué vu que je referme chaque livre que j’ouvre ><).

    J'aime

    • Il faut être dans le bon mood, parce que la première partie est un peu lente (même si les dialogues tellement fun aident bien à passer sur l’intrigue un peu molle). Mais je crois que tu ne regretteras pas d’avoir persisté si tu décides de t’y mettre. 😉

      J'aime

  2. Pingback: #NouvellesAcquisitions | prettyrosemary

  3. Je trouve le titre trop cool, et puis j’aime la couverture du poche. Donc en gros j’hésite juste à le lire en français ou en anglais. Pour les vacances tiens (j’ai déjà dit ça pour au moins douze briques, en passant par The two Towers et le premier de Game of thrones pour te faire une idée).

    J'aime

    • Je crois que dans le cas de Game of Thrones, il faut vraiment le lire en anglais, parce que le traducteur français s’est fait un peu plaiz’ et j’ai trouvé ça limite illisible à certains moments tant les phrases sont alambiquées.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s