On prend les mêmes et on recommence ?

NAN C’EST FAUX J’SUIS PAS DU TOUT DANS MA PERIODE DIVERGENTE, JE NIE.

Bon peut-être rien qu’un peu. Après le premier tome qui m’avait bien emballée, je me voyais mal faire durer le plaisir en calant deux ou trois Zola avant le second. (J’adore Zola, mais la boîte de Nurofen est jamais loin quand j’me lance dans l’Assommoir ou Thérèse Raquin). Aussitôt lu, aussitôt chroniqué : voici mon verdict. (TATATA)

Inutile de préciser que cette chronique n’est pas recommandée aux personnes n’ayant pas lu le premier tome, je limite le spoil au minimum voir au néant, mais là, difficile de passer outre. ; )

Capture d’écran 2014-03-31 à 16.50.40

Le monde à l’équilibre fragile qu’a connu Tris n’est plus. Les factions sont en guerre et les Divergents sont, plus que jamais, en danger. Les Erudits et les Altruistes sont ouvertement engagés dans le conflit, quand les Sincères et les Fraternels sont appelés à choisir leur camp. Les Audacieux, quant à eux, sont à présent divisés. Tris, en fuite, est rongée par la culpabilité et la tristesse mais WAR IS WAR, elle devra elle aussi choisir son camp et découvrir ce que trament ces foutus Erudits.

Ce deuxième tome diffère en bien des points du premier. Il y a des choses que j’ai aimées, d’autres moins mais je reste globalement séduite par le concept Divergente.

Ce que j’ai aimé d’abord, c’est que l’hésitation des factions Fraternels/Sincères est aussi prétexte à découvrir ces factions qui étaient largement éclipsées par les Altruistes, les Audacieux et dans une moindre mesure, les Erudits dans le premier opus. On nous en dit un peu plus sur leur règles de vies et sur leur côtés sombres (oui, oui, même ces hippies de Fraternels ont un dark side). Et c’est ce qui est appréciable dans Divergente, au fur et à mesure qu’on en apprend sur les différentes factions ou sur les individus, c’est qu’on se rend compte que l’univers n’est en rien manichéen. Veronica Roth a fait l’effort de nous proposer des personnages nuancés, même s’ils ne sont pas toujours ultra fouillés.

Deuxième chose, on est clairement dans l’action et ceux qui ont pu déplorer un certain manque de dynamisme dans le premier tome seront servis dans le deuxième. Sur ce point je suis plus mitigée cependant : à certains moments, j’étais en mode « page-turner », vite-la-suite-or-i’ll-diiiiiiie, et à d’autres… Le récit manque parfois d’unité, ou les scènes d’actions se répètent et le schéma reste le même, seul le décor ou l’objectif changent. L’ensemble de la progression m’a souvent paru peu cohérent.

Le cliffhanger final m’a bien scotchée, mais je réserve encore mon jugement quant à la révélation finale.

Le tome 2 se présente comme une pièce charnière, peut-être un peu bancale à mon sens à certains moments, mais j’ai aussi aimé que l’action soit plus soutenue et l’esprit que j’aime est maintenu, et même renforcé. Vivement le tome 3.

Veronica Roth, Divergente Tome 2, Nathan. 

Publicités

8 réflexions sur “On prend les mêmes et on recommence ?

  1. Hum je pense que je n’étais vraiment pas dans le mood lorsque j’ai lu ce tome 2 parce que je suis d’accord tes points positifs en fait x). J’espère que le tome 3 ne te décevra pas du coup ;).

    J'aime

    • J’espère aussi, parce que je reste dubitative par rapport à la fin : je la trouve intéressante, mais SI et seulement SI tout cela est bien ficelé et crédible et donc développé dans le 3. Sinon, ça risque de remettre en cause un bon paquet de trucs. : /

      J'aime

      • Je vois ce que tu veux dire ! C’est le risque avec les histoires en plusieurs tome. A force les étirer, les auteurs vont parfois à la catastrophe. Perso, j’aurai très bien pu me contenter du premier tome :).

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s