Chasseurs d’Ombres acte 2

Ouais, je suis d’accord, cette semaine n’aura pas été riche en activité du côté de Rosy mais première semaine de stage oblige, j’ai été un peu prise. Néanmoins, cela ne m’a pas empêchée de lire (peu, mais bien). J’ai consacré mes heures du soir au tome 2 de la saga The Mortal Instruments : La cité des Cendres. Rappelez-vous, j’avais trouvé le premier opus pas dégueulasse.

SUITE OBLIGE JE PREVIENS TOUT DE SUITE MES AIMABLES READERS : SPOILERS.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

JE REPETE (DEPUIS LE COCKPIT) : SPOILERS TOME 1.

Dans le cher Manhattan de TMI (comprennent qui peuvent), un jeune-loup-garou a été vidé de son sang devant le Hunter’s Moon, tripot des big bad wolves. Tout accuse les vampires jusqu’à ce que les Chasseurs d’Ombres découvrent que Valentin (remember ? Clary and Jace’s father – ce qui va légèrement poser un souci pour les deux en question) n’en a pas fini avec les créatures obscures ou tous ceux qui oseront se mettre en travers de son chemin… Depuis la cité des frères silencieux, en passant par le royaume des fées pour finir dans les tréfonds de l’East River, Clary, Jace et toute la bande vont devoir affronter une menace sans cesse grandissante. Sans compter que l’Enclave, en la personne de l’Inquisitrice, est bien décidée à ne pas les lâcher d’une semelle.

The Mortal Instruments se lit toujours aussi bien et se dévore à une vitesse folle (vous allez me dire, une semaine meuf, et moi de rétorquer : j’ai des circonstances atténuantes, cf plus haut). Ce que je préfère dans cette saga, ce que j’avais adoré dans le premier et que je retrouve dans le second, c’est le rythme, l’action. On ne s’ennuie jamais : entre les bastons, les révélations (plus ou moins équivoques suivant le dégré de sadisme de l’auteure) et la galerie de personnages…

Parce que si le premier tome faisait figure d’introduction à l’univers, le second approfondit encore un peu plus cet univers vraiment riche où le réel de Manhattan (et toutes les références actuelles) côtoie le monde des créatures obscures infiniment diversifié : vampires, loup-garous, fées (un de mes passages préférés, Cassandra Clare leur a attribué une personnalité juste géniale), démons (dans ce qu’on fait de plus crade en matière de chimères) etc. On n’a jamais l’impression d’une surenchère en plus de cela puisque le postulat de départ est clair : tous les mythes sont réels.

J’ai trouvé ce tome encore plus drôle que le précédent – NAN MAIS Y’A MEME UNE REFERENCE DE TROLL A DUMBLEDORE QUOI – en particulier grâce au personnage de Jace, qui est toujours aussi sympa avec ses potes.

Le suspense est maitrisé jusqu’au bout en mode TATATA (même si je n’ai pas été bluffée par la fin non plus) et j’ai clairement hâte de lire la suite. Premier avis confirmé donc, si vous avez envie d’une bonne saga Young Adult rythmée, drôle et qui tient en haleine, je recommande.

 

Cassandra Clare, The Mortal Instruments, La cité des cendres, Pocket Jeunesse.

Publicités

4 réflexions sur “Chasseurs d’Ombres acte 2

  1. Aaaah Jace * glousse bêtement * J’ai 17 ans à nouveau chaque fois que je relis la série 😀 Faut d’ailleurs que je la relise cet été, vu que le 6 ème et dernier tome vient de sortir en VO !

    J'aime

  2. J’adore te demander un article sur le tome 2 et voir que c’est déjà fait >< *pas réveillée alors que c'est l'heure d'aller à la cantine* Tu me vends bien le truc mais je suis toujours pas décidé x). Je te ferai une annonce spéciale le jour où ça arrivera ;).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s