Lecture commune : Divergente 3 !

LA FIN QUOI. Quand j’aime ça me fait toujours quelque chose (okay rien de comparable avec Harry Potter – en refermant le livre et en sortant du cinéma j’ai eu l’impression de laisser mon enfance sur le quai de la gare la morve au nez). Brefons : Divergente 3 aka le dernier opus était l’une des lectures que j’attendais le plus cette année et j’ai décidé de dévorer l’ultime volume avec Marine du blog AtouchofblueMarine.

Comme d’hab les enfants : AVERTISSEMENT ATTENTION SPOILERS (je précise : on ne lit pas ce qui suit si on n’a pas lu les tomes précédents, ayai me voilà dédouanée)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Piqûre de rappel : le régime totalitaire des Erudits mené par Jeanine Matthews a été renversé au profit d’une nouvelle dictature : celle des Sans-Faction. « Non merci » répondent Tris, Tobias et leurs copains : eux préfèrent quitter la ville, surtout depuis qu’ils savent qu’il y a un ailleurs grâce à la révélation de la mystérieuse Edith Prior. Au delà de la clôture, que vont-ils trouver ?

A l’image de la quatrième de couverture, mon résumé est volontairement très elliptique. Certaines révélations apparaissent dans des résumés type Amazon (si vous avez une soudaine envie de spoil) mais à mon humble avis, il vaut mieux tout découvrir par soi-même.

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce dernier tome divise sur la blogosphère, entre euphorie et grosse déception. Perso (et j’en suis heureuse), je suis plutôt dans le premier camp. Le tome 3 est très différent des précédents mais je crois que c’est une constante dans cette trilogie, il n’y a pas vraiment d’unité (outre celle de l’intrigue) dans l’écriture ou le rythme, et bizarrement ça ne m’a pas gêné.

Ce que j’ai préféré c’est l’effort de justification de l’univers : on comprend enfin le pourquoi du comment de « WTF une société de factions ». J’ai trouvé les passages qui y sont consacrés super intéressants même si, franchement, parfois faut s’accrocher pour tout comprendre. Le rythme est peut-être moins soutenu par rapport au deuxième tome mais on est tout aussi absorbé par la lecture du fait de ces révélations – JE VEUX SAVOIR JE VEUX COMPRENDRE JE SUIS UN FUCKING ERUDIT.

Et puis la fin. Soyons honnête, dans ce genre de saga, elle compte quand même pour 50% de notre avis. Celle-ci a pu dérouter ou décevoir mais pour ma part, je l’ai trouvée juste et cohérente et surtout franchement AUDACIEUSE – beware calembour. Je n’ai qu’une réserve – et sans trop en dévoiler – elle concerne Evelyn et un moment assez invraisemblable parce que trop précipité mais ça reste un point de détail.

Globalement je garde donc un avis très positif sur l’ensemble de la trilogie Divergente, qui sans être révolutionnaire, a eu le mérite de me tenir en haleine du début à la fin. Et il va s’en dire que j’attends les prochains films avec ma patience légendaire d’enfant de quatre ans. (Le premier qui trouve la référence gagne un vieux Stoptou)

Je vous laisse découvrir ce que Marine en a pensé sur son blog ici !

Veronica Roth, Divergente, Tome 3, Nathan. 

Publicités

3 réflexions sur “Lecture commune : Divergente 3 !

  1. Pingback: Divergente (tome 3) – Veronica Roth | a touch of blue... Marine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s