Keep calm and carry on !

Il y a des bouquins que tu gardes au chaud parce que tu sais que tu vas juste keepher. Tu te forces même à lire deux ou trois Zola et une demi-douzaine de Marc Levy avant histoire de garder le PRECIEUXGOLLUMGOLLUM pour la fin. J’ai dévoré le tome 1 d’Ennemis de Monsieur Charlie Higson il y a quelques mois. Et j’ai patienté un peu avant de commander la suite (même si azy sa mère j’suis deg, visuel non contractuel chez Amazon, j’me retrouve avec une couv’ oldfashioned reinafout j’vais le rach’ter) : Les trépassés. Mais cette saga…

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Back in time : un an avant les événements décrits dans le premier opus et nouveaux personnages : Ed, Jack et toute une bande de gosses sortis d’un pensionnat pour garçons dans une petite ville en banlieue de Londres tentent tant bien que mal de survivre face au fléau qui s’est abattu sur leur tronche il y a quelques mois : partout, des adultes transformés en zombies veulent se faire un casse-croute avec leur tripes. Coup de bol : un adulte qui a mystérieusement échappé à la maladie les embarque dans son bus, direction Londres où ils auront peut-être plus de chance. Ou pas…

Le bouquin commence comme ça :

Plutôt efficace le Scared kid. Après cette intro, si j’ai pu être deux secondes déstabilisée par le changement de personnages et de cadre spatio-temporel – oui mais qu’est-ce qui leur arrive à ceux du premier toooooooommmme ouinouinouin – je me suis vite plongée dans cette nouvelle ambiance. Même impression que pour le premier opus : on a tout de suite affaire à une sacrée galerie de personnages, les noms s’impriment peu à peu dans le disque dur qui me sert de cerveau… Mais là encore, pleins de gosses absolument géniaux qui ont tous une particularité qui confine à la folie (peut-on leur en vouloir, dehors, c’est un peu la merde) : rat de bibliothèque, leader d’une nouvelle religion ou encore fan du London Eye…  Je retrouve tout ce que j’ai aimé dans le premier tome et plus encore : des personnages construits mais auxquels il peut arriver n’importe quoi à n’importe quel moment : personne n’est à l’abri – un peu comme dans Game of Thrones.

Aspect extrêmement intéressant : ce volume n’est évidemment pas sans connexion avec le premier : il permet de faire la lumière sur des personnages (importants en plus) dont on ne savait presque rien, mais aussi d’approfondir la question cruciale du virus, des zombies et de leur penchant naturel pour la viande humaine de moins de quatorze ans. Cette structure en pont que forment les deux livres est juste vraiment intelligente.

Le décor est toujours aussi important, Londres est peut-être même le personnage principal de cette saga. Et moi, j’aime Londres d’amour alors je frétille telle la crevette de base à la moindre référence : Tamise, London Eye, Harry Potter et même le Tesco j’suis une folle.

Enfin parlons du style/de la traduction, parce que c’est précisément ce que j’aime en littérature ado et qui il faut l’avouer, est difficile à atteindre). En jeunesse, je passe volontiers sur un style un peu plat (voir totalement neutre) si l’histoire vaut le coup, si l’univers est travaillé etc. Mais là, ce qui est bien, c’est que t’as pas à faire de choix ! Youhou ! Dans Ennemis, y’a de l’action, de la tension dramatique et… de la bonne littérature ! Le style est simple, fluide mais exigeant.

Navrée, mais je n’ai pas grand chose à reprocher à cette petite merveille d’histoire de zombies en putréfaction. Je recommande encore.

 

Charlie Higson, Ennemis Tome 2 : Les Trépassés, Pocket Jeunesse. 

Publicités

4 réflexions sur “Keep calm and carry on !

  1. lkymoeshgqsoudhv je le veuuuux ! Je pensais que ça serait une suite banale, ça vient de me remotiver 😮
    Si c’est amazon qui s’est trompé dans la présentation de l’article tu peux leur demander de t’en renvoyer un gratos normalement ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s