Tocards !

Il y a un truc que j’adore avec la littérature YA… C’est qu’une fois plongée dedans (et à condition qu’il y ait un minimum de qualité) je n’arrive plus à décrocher. (#MouleASonRocher) Vous avez peut-être entendu parler de The Maze Runner, l’adaptation à venir de L’Epreuve de James Dashner que j’ai dévoré en une après-midi, aujourd’hui on se penche sur le premier tome d’une saga prometteuse.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Thomas se réveille dans une boite, il a perdu la mémoire et ne reconnait pas l’endroit étrange où il vient de débarquer : un gigantesque labyrinthe dont les plans changent toutes les nuits, et au coeur, un petit refuge où une poignée d’adolescents tente de survivre. Quand les uns triment pour faire vivre la communauté, les autres essayent chaque jour de trouver une issue avant la tombée de la nuit. Mais depuis l’arrivée de Thomas, leur quotidien semble changer et le jeune garçon le sait, quelque chose se prépare…

Avis aux amateurs d’action : ce bouquin entre dans le vif du sujet dès la première phrase. On s’éveille en même temps que Thomas et le cauchemar commence. Evidemment, la bande d’ados blasés Eau Précieuse n’est pas très désireuse de lui apporter toutes les réponses qu’il attend et on oscille entre curiosité et frustration. Ce que j’ai tout de suite adoré dans ce bouquin c’est qu’il y a très peu de temps mort, l’intrigue est efficace, franchement haletante et tu en arrives à tourner les pages comme si ta vie en dépendait, recette idéale en somme.

J’ai retrouvé ce qu’avais adoré dans Ennemis de Charlie Higson, à savoir une communauté d’ados contrainte et forcée de s’organiser pour survivre, avec l’argot qui va avec (tocard, plonk etc. vous apprendrez vite), les rivalités, les alliances, la hiérarchie… Tout cela est relativement bien développé et on imagine sans mal cette petite cellule de survivors dans un milieu franchement hostile : au-delà de la claustrophobie et de la perspective peu réjouissante d’être piégé dans un labyrinthe, on découvre vite que des trucs pas très catholiques se passent la nuit… *rire diabolique*

La fin, je vais éviter d’en parler pour des raisons évidentes mais bien qu’elle m’ait plutôt plue, j’attends la suite, histoire de voir si ça va tenir la route ou pas. Enfin, l’essentiel, c’est quand même qu’une fois terminé, on ait envie de se ruer sur le second tome j’ai envie de dire. Pari réussi.

Je vous laisse avec la bande-annonce du film qui sort le 15 octobre, petite friandise pour patienter avant le prochain Hunger Games en somme.

 

James Dashner, L’Epreuve tome 1 Le Labyrinthe, Pocket Jeunesse ; Le Labyrinthe (The Maze Runner). 

Publicités

8 réflexions sur “Tocards !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s