Wicked is good ?

Dernier emprunt à la médiathèque en date : L’Epreuve THE END. TATATA. Je vous avais déjà parlé du tome 1 et du tome 2 de la saga de science-fiction ado/YA de James Dashner qui m’avaient bien emballés. Après le labyrinthe et la canicule, place au dénouement.

BEWARE : spoilers inévitables, post à fuir comme la peste si vous n’avez pas fini le tome 2.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Thomas et ses potes en ont bavé depuis que les Epreuves destinées à guérir la planète d’un mystérieux fléau communément appelé « Braise » ou « Tu vas crever dans d’atroces souffrances ». A présent, le Wicked les tient et entend bien leur rendre la mémoire pour passer à l’étape finale des tests. Mais les blocards en ont décidé autrement : ils sont désormais prêts à tout pour échapper aux expériences malsaines de l’organisation toute puissante.

Cette fois, pas de labyrinthe qui rend dingue, pas de terre brûlée qui vous crame la tête, mais une nouvelle destination pour la bande de survivants : Denver, l’une des dernières villes-forteresses où la Braise n’a pas encore ravagé la population.

Comme d’habitude avec L’Epreuve, on entre rapidement dans le vif du sujet et on ne s’ennuie pas une seconde. Le récit est toujours aussi rythmé, chaque chapitre court s’achève sur un joli cliffhanger, en gros ça s’arrête jamais et c’est assez jouissif. C’est d’ailleurs ce que je retiendrai de cette saga. Pas de monologue intérieur interminable, pas de scène gnangnan pour casser l’élan, l’auteur a misé sur l’action en continu et de ce point de vue, la saga toute entière est une belle réussite.

Dans ce troisième tome, les personnages veulent à tout prix échapper au Wicked, mais ils ont été tant de fois piégés qu’ils ignorent si leurs décisions sont bien les leurs ou si elles ne sont ni plus ni moins que des variables prévues par l’organisation. Forcément, on entre vite dans la parano avec eux et c’est un aspect de l’histoire que j’ai beaucoup apprécié.

Déception en revanche quant à l’issue de tout ça. J’ai trouvé la fin frustrante, et à mon sens, l’une des questions cruciales (SINON LA QUESTION CRUCIALE) n’est pas du tout résolue. Je m’attendais à une fin plus élaborée. Je sais que des prequels sont en préparation alors… pourquoi pas. Mais bon. Humpf. Gardons tout de même à l’esprit que ça ne remet pas en cause le plaisir que j’ai pris à lire cette saga.

Par contre… Juste comme ça… Teresa est vraiment un personnage useless.

 

James Dashner, L’Epreuve tome 3 Le remède mortel, Pocket Jeunesse. 

Publicités

4 réflexions sur “Wicked is good ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s