Vous reprendrez bien a cup of tea ?

Comme je me connais par coeur et que je sais que les week-ends thématique « préparation de soutenance de stage + powerpoint + café sur café », c’est pas non plus ma passion, j’ai décidé d’ajouter un peu de pauses sexyness et pas prises de tête à ces derniers jours en allant m’offrir le dernier né de Christina Lauren, Beautiful Secret, qui a déjà fait pas mal d’émules sur la blogo (cf livraddict).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Depuis son divorce, le londonien un brin coincé Niall Stella (Max’s bro, si, si) ne vit plus que pour sa carrière et ne prête guère attention à la gent féminine, jusqu’à ce qu’on affecte Ruby Miller à son voyage d’affaires à New-York. Ruby, qui parvient en même temps à aimer les selfies, les coques d’Iphone à paillettes honteuses, à coincer sa jupe dans sa culotte dans les aéroports et à être courtisée par les meilleures écoles d’ingénieur de Grande-Bretagne. Sur les conseils de son frère et de ses joyeux comparses, Niall va peu à peu laisser Ruby envahir son espace et plus si affinités.

Encore un très bon moment avec cet ultime opus de la saga. A chaque fois, le petit plaisir c’est de découvrir les personnages. Ici on a affaire à un personnage masculin plutôt inhabituel, tout en retenue à tendance psychorigide face à un avatar plutôt savoureux de Bridget Jones. Une bonne partie du bouquin fonctionne comme une comédie, avec situations gênantes (et jouissives) à la clé, ce qui m’a valu un bon gros smile à la lecture. Et puis comme dans tout bon bouquin de CL, on retrouve du guest-starring avec les anciens personnages et deux trois infos distillées comme il faut, histoire de préparer la suite.

J’aime toujours ce que font les auteures de leurs personnages féminins et Ruby ne déroge pas à la règle avec son côté touchant et sa maladresse initiale avant de se montrer finalement hyper entreprenante. #GirlPower Elles prouvent encore une fois qu’on peut écrire de la littérature érotique et légère sans pour autant mettre en scène des plantes vertes et ce depuis Chloé Mills (Beautiful Bastard), dont je suis définitivement amoureuse.

L’alchimie entre les deux personnages fonctionne encore, et leur histoire est peut-être encore plus touchante, et passablement torride, forcément. Les afficionados devraient vraiment y trouver leur compte.

 

Christina Lauren, Beautiful Secret, Hugo & Cie. 

Publicités

6 réflexions sur “Vous reprendrez bien a cup of tea ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s