Post the most !

Je fais partie des accros aux social networks, je le confesse volontiers et leur usage, leur potentiel mais aussi leurs limites sont des problématiques qui m’intéressent au plus haut point. Aussi ai-je été ravie de trouver Like me, Chaque clic compte de Thomas Feibel dans ma boite-aux-lettres chérie le mois dernier, un roman jeunesse sur les dérives de la chasse aux like sur les réseaux sociaux. Merci aux éditions Bayard Jeunesse pour cette découverte !

Jana, Caro et Eddie, trois collégiens, décident de s’inscrire à un concours géant organisé par le célèbre réseau social ON afin de désigner le prochain présentateur d’une web-série à succès. L’objectif est d’obtenir le plus de like et de points en postant du contenu susceptible d’attirer l’attention du plus grand nombre. Mais les lolcats, ça va un temps, et pour être sûrs de gagner, les trois ados décident de poster des vidéos de leurs profs et de leurs amis dans des situations peux avantageuses. Mais bien vite, le concours tourne à l’obsession, et sans s’en rendre compte, Jana, Caro et Eddie quittent le monde réel.

Ce roman s’adresse vraiment aux pré-ados/ados, même s’il se lit avec plaisir au-delà puisque l’auteur allemand est un spécialiste des usages que les mineurs font d’Internet, et ça se sent tout au long du récit, à travers plusieurs analyses, certes simples car adressées à un public jeunesse mais glissées avec beaucoup de finesse. On suit la jeune Caro, une collégienne en admiration devant son amie Jana, qui semble tout avoir pour elle, richesse, beauté, charisme et surtout un Iphone qu’elle ne lâche pas une seconde, ne serait-ce que pour prendre le temps de respirer. C’est d’abord pour lui plaire que la jeune fille se lance dans le concours, mais elle se prend vite au jeu et la quête des like commence. Question : quand et surtout comment finira t-elle, quand le concours exige toujours plus de surenchère ?

On entend beaucoup parler aujourd’hui du harcèlement sur facebook, twitter itoo itoo, et si la fiction qui se place du côté des victimes est intéressante, j’ai trouvé qu’il était très pertinent de traiter de l’addiction que peut générer les réseaux sociaux chez les jeunes ados. C’est un roman très complet sur la question, qui à travers une intrigue rythmée parle de l’obsession de la réputation, de l’image des mineurs qui échappe à tout contrôle sur le net et de l’isolement que peut générer cette addiction. La question de la responsabilité est aussi au coeur de ce récit : l’enfant, les parents, les profs… ? Et finalement la réponse n’est pas si simple à apporter.

Un chouette et court roman, entre suspense et réflexion, bien écrit, à mettre entre les mains des jeunes ados.

Thomas Feibel, Like me, chaque clic compte, Bayard Jeunesse. 

Publicités

5 réflexions sur “Post the most !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s