Bilan du mois de septembre 2015 !

C’est l’heure du bilan ! (Ouais, je me rattrape de ma semaine de silence radio en vous noyant de posts… au moins jusqu’à demain.) En septembre, j’ai lu sept bouquins et j’ai été plutôt gâtée point de vue SP, ce qui m’a permis de faire de très jolies découvertes ! Go débriefer tout ça.

bilanseptembre2015

Commençons par le point #mauvaiseélève du soir : Rosy n’a pas précisément terminé son challenge de rentrée littéraire à temps (c’est pour ça que je ne m’inscris jamais aux challenges de la blogo, je suis une grosse ratée.). Il me reste encore deux romans à découvrir dont je vous parlerai très bientôt sur le blog. Ceci dit, j’ai tout de même lu le très beau Paradis amer de Tatamkhulu Afrika, récit d’un amour-amitié dans un camp de concentration bouleversant, ainsi que Du temps où j’étais mac, textes inédits d’Iceberg Slim qui nous plonge dans l’Amérique violente et raciste des années 40 à 70. Ces deux romans autobiographiques m’ont marqués, d’autant que c’est un genre que je ne fréquente guère, mais la force du premier et le style du second vont me rester un moment. Ma troisième découverte #RentréeLittéraire qui contient une large part d’autobio itoo, Tandis que je me dénude de Jessica L. Nelson, ne va pas me laisser en revanche un souvenir impérissable, bien que j’aie trouvé la critique des médias-entertainment intéressante.

Rayon jeunesse, j’ai pu découvrir une nouvelle saga horrifique à la Chair de Poule également éditée chez Bayard Jeunesse, Le Collège Lovecraft de Charles Gilman, qui s’ouvre avec Professeur Gargouille. Si je n’ai pas trouvé une originalité folle à ce premier roman, j’ai aimé l’ambiance absurde et effrayante à la fois et l’hommage rendu aux littératures de l’imaginaire. Je ne doute pas que cette histoire et celles qui suivront plairont aux plus jeunes !

Côté Young Adult, j’ai inauguré un nouveau partenariat avec les éditions Lumen avec Sept secondes de Tom Easton qui m’attirait beaucoupbeaucoupbeaucoup et je n’ai pas été déçue du tout ! De l’action pure, une jolie critique de l’excès de surveillance des populations et une héroïne badass… J’ai eu un vrai coup de coeur.

Et du côté de l’imaginaire adulte, je vous en parlais pas plus tard qu’hier, j’ai été complètement séduite par l’univers, l’écriture et les nombreuses jolies réflexions de Port d’Âmes de Lionel Davoust, et j’invite tous les amateurs de crapulefantasy à se jeter littéralement dessus. Je terminerai avec l’objet insolite du mois, Horrorstor de Grady Hendrix qui est une vraie perle, aussi bien sur le fond que sur la forme et qui est vachement plus intéressant à feuilleter qu’un vrai catalogue Ikea.

 

Je vous souhaite de belles lectures pour octobre les enfants, n’hésitez pas à partager vos derniers coups de coeur en commentaire ! 

 

 

Publicités

10 réflexions sur “Bilan du mois de septembre 2015 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s