Slàinte mhath !

Pour une fois, on va s’éloigner un peu des bouquins (même si pas tellement en fait) avec une petite parenthèse Scotland trip. En ce moment, je suis en plein dans les photos et le recap du voyage dans le bujo, alors j’avais envie de partager un petit peu tout ça avec vous sur le blog. (Je vais la faire courte, don’t worry.)

On est parties une semaine et on a partagé notre voyage entre Edimbourg et Inverness, la capitale des Highlands. Les meufs étaient parties pour pleins de raisons, voir des collines vertes à perte de vue, des châteaux hantés, chercher des monstres dans les lochs, faire un pèlerinage Harry Potter slash Outlander, boire des pintes et fuir la chaleur en bonnes bretonnes qui se respectent. Autant vous dire que nos voeux ont été exaucés vers l’infini et au-delà.

Edimbourg (à prononcer E-dène-Brrrlla, ouais autant vous dire qu’avec l’accent on a galéré NOS MERES) est une ville à couper le souffle, pour les fans de cités mystérieuses construites sur des volcans, pleines de venelles et de coupe-gorges, de cimetières hantés, de pubs aux noms creepy et rigolos et de gens adorables (en kilt ou non). Y a des goélands partout, ça m’a trop dépaysée. On a déjà mis pas mal d’options sur de belles baraques en pierre sombre dans Old Town.

 

 

Voix de tour operator : « Ci-dessus, vous pouvez admirer le fameux château d’Edimbourg qui a inspiré JK Rowling pour Poudlard. » Et y a pas que le château, c’est dans cette jolie ville qu’est né Harry, et on s’est pas privées pour faire le tour des coins à fangirls : The Elephant House, le café où que c’est même là qu’elle l’a écrit HAN, le cimetière de Greyfriars, âmes sensibles s’abstenir tant il est CREEPYCREEP avec ses tombes où l’on peut trouver quelques noms qui sonnent… Genre Thomas Riddell. Et je ne parlerai même pas de la multitude de boutiques HP où tous les bojets pour lesquels tu te damnerais sur le net s’étalent sous tes yeux émerveillés. On n’a même pas ramené un seul truc, j’ignore encore par quel prodige. (Ah on me dit dans l’oreillette que le moindre sous-verre coutait la peau du cul.)

 

Et y en a pas que pour HP, les amateurs de littérature et autres pages avec des mots dessus risquent fort de tomber en amour avec la capitale écossaise. Je suis d’ailleurs tombée sur la future bibliothèque dans laquelle j’aimerais bosser ainsi que sur une petite librairie spécialisée en littératures de l’imaginaire, située à Candlemarker Row tout près du cimetière Greyfriars. Passion.

 

On est aussi allées bien plus haut, à Inverness, parce qu’il n’était pas question de se barrer sans avoir eu un aperçu des Highlands. Evidemment, on a fait le crochet par le Loch Ness, au spot d’Urquhart Castle et tôt le matin, sans trop de touristes, oklm, on était comme des reines. L’aprem on a fait le champs de bataille de Culloden, et on n’a pas pu s’empêcher d’y emmener Jamie. Voir le tombe des Fraser en vrai, c’était assez surréaliste. Et voir que les tombes des clans sont toujours fleuries, carrément émouvant.

 

 

Et puis en vrac, on a bu de bonnes bières écossaises dans un pub au doux nom de « The last drop », on a fait une rando magnifique à deux pas de la ville, admiré les jardins de la reine-mère, vu un canadien essayer de passer son corps à travers une raquette, mangé des trucs végé beaucoup trop gras, essayé de comprendre l’accent des chauffeurs de bus (oui c’est encore autre chose), marché jusqu’à plus en pouvoir, halluciné devant ce beau temps de malade alors qu’on s’attendait à prendre la flotte H24 et espéré y retourner très vite surtout…  ❤

Publicités

10 réflexions sur “Slàinte mhath !

      • On va faire un road-trip à travers toute l’Ecosse, donc on reste 18 jours là-bas. Et on a prévu de faire le tour avec départ et arrivée à Édimbourg. Donc l’est avec Stirling, Dunnottar Castle et Elgin, le Loch Ness, le nord vraiment nord, redescendre tranquillement la côte ouest, les îles de Skye et de Mull (et peut-être d’autres en fonction du temps qu’on aura), Loch Lomond, Glasgow… Avec des excursions Potterhead dans les cafés d’Edimbourg et le Jacobite Train. ^^ Et il y a au moins trois mille autres sites qui me font rêver, donc on va profiter un max en prenant notre temps et en adaptant notre parcours un peu au jour le jour.

        Aimé par 1 personne

      • C’est parce qu’on a l’opportunité de le faire et qu’on avait hâte de repartir en vacances, donc on fait durer le plaisir ! J’ai un peu peur de ne pas comprendre un mot avec l’accent écossais, mais j’attends tout de même le départ avec impatience !
        Merci et promis, je t’en ferai un ! Peut-être que je ferai une petite digression pour en parler sur le blog, à voir…

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s