La Villa Rose

Alors qu’il plleuve (en gallo) au dehors, qu’on est le UN septembre, vous vous échapperiez bien au coeur d’une belle maison d’hôte sur la côte… MAIS faut bosser ? Books are your BFF. J’ai découvert un chouette petit poche aux éditions Charleston, La mélodie de l’été, de Debbie Macomber, qui fera mais alors parfaitement l’affaire.

(Légende : métaphore grossière de la lecture comme lueur au bout du tunnel, Rosemary, 2017)

Jo Marie est propriétaire d’une jolie maison d’hôte à Cedar Cove, rebaptisée la Villa Rose en hommage à son défunt époux tombé en Afghanistan. Si elle a pu en faire un si bel endroit, c’est aussi grâce à l’aide Mark Taylor, son « homme à tout faire », pour qui elle se persuade de n’avoir que des sentiments amicaux. Cet été, les histoires complexes de ses résidents pourraient bien éclairer ses propres choix. Maggie et Roy Porter veulent donner une dernière chance à leur mariage l’espace de leurs vacances, quant à la jeune Ellie, elle est venue rencontrer un homme avec qui elle correspond sur Internet depuis un long moment…

Je n’avais pas compris tout de suite que ce roman faisait partie d’une saga plus large, mais de toutes manières, il se lit comme un one-shot, so don’t panic.

Debbie Macomber nous expédie au coeur d’une toute petite bourgade de bord de mer, Cedar Cove, où Jo Marie a bâti une belle maison d’hôte pour surmonter le deuil de son mari. Très vite, elle nous plonge dans une ambiance chaleureuse, à base de draps frais, d’air pur et de cookies qui sortent du four, un cadre idéal pour l’amûûûr en perspective. Pourtant, ce ne sont pas des histoires faciles ou évidentes qui vont se jouer là. Ellie Reynolds a fait le voyage depuis l’Oregon pour rencontrer Tom, qu’elle est à un cheveu de considérer comme son âme-soeur. Il ne lui reste plus qu’à le rencontrer en personne, puisqu’ils s’en sont tenus à une correspondance virtuelle jusque là. Malgré les mises en garde répétées de sa mère, la jeune fille est prête à tenter l’expérience et c’est ainsi qu’elle atterrit à la Villa Rose. En parallèle, Roy et Maggie, mariés depuis des années, se sont octroyés quelques jours pour sauver leur mariage, malmené par une sombre histoire d’infidélité. Et si la confiance est peu à peu restaurée, un ultime secret pourrait bien tout ruiner à jamais. Et puis au milieu de tout ça, il a Jo Marie, qui tente d’arrondir les angles quand de sont côté, la situation n’est pas plus enviable. Tiraillée entre son amour perdu et ses sentiments incertains à l’égard de Mark, son ami, elle ne sait plus bien où elle en est.

Ce que j’ai aimé, c’est qu’au-delà de nous proposer une histoire légère, pas prise de tête, qui se lit très facilement (parfois, on en a grand besoin), l’auteure s’est attachée, à travers ces destins mêlés, à nous parler des efforts que demande le couple. Il n’est pas question de relations idylliques ou de romances sorties tout droit d’un conte de fées, mais plutôt des chemins tortueux qu’il faut parfois prendre pour se comprendre. Ceci dit, je n’ai pas été transportée par le personnage de Mark, dont les abords d’ours macho ne cachent pas grand chose d’autre au final…

Je lirai donc avec plaisir d’autres histoires de la Villa Rose, d’autant que le fil rouge semble être l’importance des lettres et des mots qu’on y met quand on ne saurait les dire. Et ça, ça me parle.

 

Challenge des Irréguliers de Baker Street +1 : Les propriétaires de Reigate

 

Debbie Macomber, La mélodie de l’été, Charleston

3 réflexions sur “La Villa Rose

  1. Oh il est toujours encore dans ma PAL, je n’ai pas eu le temps de l’en sortir, oups.. Mais tu me donnes envie de le mettre un peu plus haut sur ma PAL urgente ^^ Après, j’ai prévu de lire tous les Charleston qu’il me reste avant le 31 décembre pour que ce soit encore dans l’année, alors mon excuse, c’est que je le garde pour qu’en l’aventure de Lectrice Charleston sera terminée ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s