Bilan du mois de septembre 2017 !

Octobre est déjà là et ça sent sur la blogo littéraire, puisque soyons clairs, l’automne, c’est un peu notre fief, notre chasse gardée. Quand certains rêvaient déjà des prochaines vacances d’été, nous on a passé notre mois de septembre à chercher des recettes de chocolat chaud épicé et des modèles pour creuser nos citrouilles d’Halloween. T’peux pas test.

En septembre, sur mes neuf lectures, je retiendrai surtout :

  

Mon unique coup de coeur du mois, Les enfants de Chango de Christophe Sémont et son joli cauchemar cubain. Après ça, je me suis vraiment dit qu’il fallait que je fonce découvrir d’autres polars d’écrivains voyageurs, Caryl Férey en tête… Si vous avez des suggestions, je suis ultra preneuse. Rayon thriller, j’ai également commencé l’aventure de la #TeamThrillersCHM en beauté avec Sous ses yeux de Ross Armstrong. Bien que mitigée point de vue suspense, j’ai été emportée par l’atmosphère de paranoïa de ce premier roman. Et puis il y a Musique Russe, d’Anne-Marie Mitterrand, un joli portrait de femme hors du temps que je ne peux que conseiller également.

En septembre, j’ai aussi : ENFIN retrouvé mon Jamie pour la saison 3 d’Outlander, le rendez-vous est pris chaque lundi et aucune déception pour le moment, l’adaptation est encore ultra fidèle au bouquin / lu un excellent entretien avec l’auteur américain Don Delillo dans le second numéro d’America (bon on était le UN octobre, mais ça vaaaa) où j’ai rarement lu autant de choses intelligentes sur le terrorisme / cédé face à Netflix qui est devenu indispensable en approximativement deux secondes et demi / découvert, du coup, plusieurs séries qui valent le coup comme The Good place (taré) et Wet Hot American Summer (complètement taré) / pris la décision de relooker un peu l’appart façon hygge, et ça commence déjà à avoir de la gueule / phasé devant la nouvelle collection de meubles Ikea pour animaux avant de me mettre trois bonnes claques mentales #OnNaPasDuToutLeTemps / entamé la rentrée littéraire, rien d’extrêmement mémorable pour le moment mais on ne désespère pas / perdu trois-cent quatre vingt douze neurones instantanément lorsqu’une personne m’a demandé au boulot quelle était la capacité maximale de notre salle de concert en termes de spectateurs afin de garantir la sécurité de tous #PourquoiMoi #AskYourMother.

4 réflexions sur “Bilan du mois de septembre 2017 !

      • Bah, perso il m’a permis de beaucoup moins télécharger, parce que je faisais déjà une grosse consommation. Là où je perds du temps c’est à choisir la prochaine série que je vais regarder quand j’en termine une… Je suis pas sûre qu’une vie suffise à tout regarder ^^
        Bref, c’est le mal, et en même temps c’est aussi un peu le paradis 😊

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s