Bilan du mois de janvier 2018 !

Nouvelle année, nouveau bilan ! 

En janvier, j’ai lu dix romans : Millenium 4 (#GrosFlop #RendezMoiLisbeth); Wonder Woman Warbringer (#GirlPower); La Princesse de Montpensier (#Booooooooring #Précieuse); Débutantes (#FeelGood); Thya (#OnAimeEstelleFaye #MiniGroot); Room hate (#Sexyness); Vingt-mille lieues sous les mers (#LaMegaAventure); Confession (#IrishPassion #TeamThrillersCHM); D’ombre et de silence (#AnePasLireEnPeriodeDeDeprime); La Contre-nature des choses (#Zombie #Zazou #CoupdeCoeur).

Parmi mes chroniques ce mois-ci, je vous conseille un GF et un poche :

 

Parce que la génèse de Wonder Woman par Leigh Bardugo, ça envoie du bois. Si comme moi, le film vous a frustré, voilà de quoi se venger allègrement.

Parce que Comme un conte de Graham Joyce est mon dernier coup de coeur en date, qu’il vous plonge la tête la première dans les mythes féériques les plus subtils et les plus inquiétants qui soient, et que tout cela est merveilleusement écrit et blindé de références… On adore et c’est tout.

 

Et du côté des challenges ?

Janvier aura été très intense point de vue challenges livresques (enfin à ma triste petite échelle hein, pour d’autres on en est au niveau bébé cadum) puisque j’ai complété mon #ColdWinterChallenge avec 4 lectures/4 !

L’année prochaine, vous pouvez déjà compter sur ma pomme, parce qu’en dehors de Millenium, j’ai aimé tout ce que j’ai lu ! Ca confirme aussi que le froid, la neige, Noël dans les livres… ça n’a pas de prix.

Et puis j’ai commencé le #ReadingClassicsChallenge2018, ici aussi, 2 lectures/2 !

Oui bah on a le droit d’être content, hein ! Vous l’aurez compris, côté Madame de La Fayette, ce fut un échec cuisant, mais côté Jules Verne, on s’est enjaillé comme jamais avec Vingt-mille lieues sous les mers. J’ai vraiment hâte de vous en parler, parce que j’avais peur de ne pas retrouver l’image merveilleuse que j’avais de ses histoires étant gosse (on m’en a lu un tas). Et en fait, c’était mieux que ça !

Je vous montre très vite ma sélection Marguerite Yourcenar/Albert Camus pour février !

 

Et qu’est-ce qu’on a regardé en janvier ?

Je vous ai suffisamment saoulé avec partout sur les réseaux sociaux (apparemment non vu qu’elle en rajoute une couche) mais LA série qui aura marqué mon début d’année, c’est The Crown. Une véritable merveille d’écriture, de réalisation, de jeu d’acteur. Au-delà de l’immersion au coeur de la famille royale, on apprend des trucs de malade sur la seconde guerre mondiale, sur le chaos qui régnait dans tout le Commonwealth à cette époque. Difficile de regarder quoi que ce soit après deux saisons aussi exceptionnelles… Rendez-vous en fin d’année.

On vient de découvrir Archer à la maison, et ça y est, on est complètement accro. Cette série d’animation beaucoup trop violente, drôle et vulgaire nous entraine au coeur de la vie d’une agence d’espions/de bras cassés dans une esthétique bien sixties. Le héros, c’est Archer, un type débile, égocentrique, alcoolique, accro au sexe, à sa mère et aux cols roulés d’agent secret. Toute l’équipe est complètement con, à l’image des épisodes qui nous embarquent à chaque fois dans une nouvelle aventure à haut risque. Pour une fois, je vous conseille la VF qui est excellente, surtout si vous voulez entendre Marion Game dire des obscénités. (dispo sur Netflix)

Et si j’ai un film à vous conseiller en ce moment, c’est Night Call avec un Jake Gyllenhall méconnaissable. En plus d’être hyper amaigri pour le rôle, il campe à merveille un sociopathe qui traque des images d’accident, de meurtres et de faits divers sordides pour les revendre aux chaines d’info en continu. Le film m’a maintenue en tension du début à la fin et on a rarement mieux résumé notre époque que ça…

 

En février, on continue à être dans un bon mood bujo/yoga/on trouve un job et on lit à s’en disloquer la rétine (ouais je sais c’est crade) !

4 réflexions sur “Bilan du mois de janvier 2018 !

  1. Mais qu’elle est CANON ta bannière « Bilan » !
    Je note Archer (ça fait une éternité qu’il faut que je m’y mette). Pour Nightcall, j’y suis pas arrivée. J’ai du mal à voir Jake Gyllenhaal en « vilain grigou ». Déjà que Nocturnal Animals m’avait bien chaviré, niveau JAKE EST DINGUO… Moi je préfère rester dans le déni et les années 2000. Le jour d’après, Brokeback Mountain toussa…

    Bravo pour ton ReadingClassicChallenge (c’est là que je me dit que j’ai complètement oublié d’ouvrir mon Jules Vernes en Janvier)(le titre c’est quoi déjà ? Ça y est la meuf sait plus…).

    Bon (j’allais dire bonne année) Mois de Février Chaton !

    Aimé par 1 personne

    • Huhu merci !
      Oh bah faut que j’aille voir Nocturnal animals alors, moi je l’aime bien en taré. (mais je le prenais pas vraiment au sérieux jusque là non plus, je l’appelle même JACKGIGOLO parce que j’arrive jamais a prononcer son nom).

      Bon février à toi aussi Chaton ! ❤

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s