Bilan du mois de février 2018 !

Eh, à peine en retard la meuf.

Ce mois-ci, j’ai encore lu dix livres (à croire que j’ai trouvé mon rythme de croisière en période de chômage) : The Fire (#Flopiflop #TooMuchDrama); Prière pour ceux qui ne sont rien (#PoésieEtCanettes #ClochardsCélestes); L’Emir (#Lamour); Le Coup de grâce (#Pas SûreDavoirToutCompris); Dans le jardin de l’ogre (#LeïlaSlimani #SexAddiction); Janua Vera (#CoeurEternelSurJaworski #LeRetourDeLaClaqueDansLaGueule); Ne m’oublie pas (#LectureDoudou); Comment disparaitre (#SocialNetwork #UneAutreLectureDoudou); La Peste (#CoupDeCoeur #LaPhiloQuiMeParle); La dernière traversée (#LeTitanicEnPire #Charleston)

Parmi mes chroniques ce mois-ci, je vous conseille un GF et un poche :

 

Malgré mon coup de coeur pour le roman de Tony Burgess, c’est bien Prière pour ceux qui ne sont rien de Jerry Wilson que vous conseille ce mois-ci. D’abord parce que le premier est franchement clivant (l’esprit malade de Rosy tolère des choses parfois étranges) et ensuite et surtout parce que le second m’a profondément émue ce mois-ci.

Mon conseil #poche est un grand classique que je vous recommande chaudement de découvrir si ce n’est déjà fait, j’en suis ressortie avec des étoiles (de mer – POLICE DE LA VANNE PLUS UN GESTE) pleins les yeux… Vingt mille lieues sous les mers de l’ami Juju. (on nique définitivement le respect donc.)

 

Et du côté des challenges ?

J’ai validé mon mois de février du #ReadingClassicsChallenge avec mes deux lectures : La Peste d’Albert Camus et Le Coup de grâce de Marguerite Yourcenar.

Je ne vais pas m’étendre sur Camus parce que je compte bien vous en parler en long, en large et en péremptoire avec les plaques de Perceval et Caradoc dans une chronique très bientôt. En revanche, ma découverte de Marguerite Yourcenar m’a laissée un brin… circonspecte. J’ai été soufflée par le style. Honnêtement, c’est bien ça qui me fait dire que je ne vais pas m’arrêter là avec elle, tant la puissance d’évocation de son écriture est dingue. Par contre, bah… je n’ai pas compris grand chose à cette histoire d’amour un peu malsaine dans les pays Baltes au sortir de la première guerre mondiale. Si je suis honnête, je dirais même que je n’ai pas pâné un broc de ce qui se passait 75% du temps.

Problématique donc. Si quelqu’un a une suggestion plus accessible pour une prochaine lecture, je prends !

 

Et qu’est-ce qu’on a regardé en février ?

Big Little Lies mérite amplement toutes ses récompenses et toutes ses critiques élogieuses ! Pour tout vous dire, ça faisait longtemps qu’on n’avait pas passé une nuit blanche entière à bingewatcher une saison. Casting douze étoiles, avec une Reese Witherspoon en très, très grande forme. Nicole Kidman et Shailene Woodley sont au top aussi, et je parle même pas des gosses géniaux qui ont été castés pour cette série. On tremble, on est remués, on rit beaucoup, et on s’attache follement aux personnages… Ruez-vous dessus !

Un truc sur lequel il ne vaut mieux pas se ruer en revanche, c’est Kingsman 2. J’avais adoré le premier, avec son ambiance british géniale, ses super acteurs, la bonne dose d’action et de surréalisme qu’il fallait… Mais voilà, là on nous a pondu une suite bien naze, en rameutant le plus de stars possibles, le plus d’effets spéciaux pourris et de rebondissements improbables, en zappant bien le scénario comme il faut. Est-ce un hasard si j’ai choisi le gif du « lasso-laser » pour vous parler de ce film cette bouze ? Non. Mais qui validé ça ? Et comment as-tu pu participer à ça Colin ?

Sinon j’ai commencé Altered Carbon, la dernière grosse sensation SF de Netflix. Pour être honnête, à ce jour, je n’ai toujours pas dépassé le pilot qui était un poil lentos à mon goût. L’ambiance cyberpunk est soignée, même si ce n’est pas ma came favorite… J’attends de voir, mais j’avoue que La Casa de Papel et les vieux épisodes de Gilmore Girl sont un chouïa plus sexy en ce moment.

6 réflexions sur “Bilan du mois de février 2018 !

  1. C’est marrant pour Yourcenar je serais allée directement voir son Mémoires d’Hadrien qui paraît-il est topissime (remarquons surtout que ma culture de la dame s’arrête juste à ce roman, donc bon).
    La Peste, yep. C’est du guedin. C’est du gros gros coup dans ta face-mazette que c’est bien écrit-mazette que c’est fort intelligent-mazette que ça te trifouille les intestins.

    Ralala je suis tellement à la bourre niveau série. Je me suis « procurée » le premier épisode de Big Little Lies, toujours pas regardé. J’ai vu le pilot de Carbon Altered, toujours pas continué (on est d’accord qu’il fortement mou du genou ce pilot pour un pilot ? ou c’est moi ?) (même la présence canonissime de Joel Kinnaman n’arrive pas à me décider à me plonger complètement dans la série, c’est dire…) (la meuf a adoré le reboot Robocop à cause de lui, je précise). Pour La Casa del Papel, toujours pas commencé. A la place je regarde Dynastie. #Avoirlesensdespriorités

    Bref je raconte ma vie là, donc je te souhaite un bon mois de Mars (et bigup pour la recherche d’emploi !).

    Signée, Chaton.
    (oui vu la longueur de ce commentaire, fallait partir avec élégance)

    Aimé par 1 personne

    • Mais grave, c’est une lettre en fait !

      Bah pour Yourcenar pour être honnête, comme j’y connaissais pas un broc non plus, j’ai lu les résumés de tous ses bouquins dans les rayonnages et rien ne me tentait à part ce tout petit folio 2 euros… D’un côté j’ai hyper envie d’en lire un autre (sûrement les Mémoires d’Hadrien ouaip) parce que le style de la dame envoie du très lourd mais de l’autre… j’ai encore peur de rien entraver.

      Big Little Lies, fonce, c’est hyper prenant direct et franchement excellent de A à Z.
      Et carrément d’accord pour Altered Carbon. Je deviens sûrement un peu trop exigeante avec les séries à force d’en consommer à la pelle, mais moi maintenant quand ca accroche pas cash, ca me gonfle. Par contre je plussoie pour Mr Je-tire-la-tronche… on a pas envie de le laisser dormir dans la baignoire cuila.

      Merci Chaton, mille cœurs sur toi. ❤️

      Aimé par 1 personne

  2. Je vais de ce pas lire ta chronique sur Prière pour ceux qui ne sont rien.
    Je regarde également Altered Carbon et perso j’aime beaucoup l’univers proposé ! 🙂

    J'aime

    • Mais oui, j’ai vu que tu avais adoré. Très honnêtement, il faut que je persévère, au moins entrer dans le dur de l’enquête, pour voir si ça me plait. Mais c’est vrai que c’est toujours difficile quand on accroche pas dès le premier épisode.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s