Bilan du mois d’octobre 2018 !

C’est avec des dragibus pleins la bouche et le doux son de cowboys se foutant sur la gueule dans Red Dead Redemption II que j’annonce le grand retour du bilan du mois. On fait sa rentrée quand on peut hein…

En octobre, j’ai passé un temps fou devant Netflix (on en reparlera plus bas), au détriment de mes pauvres BFF de papier, mais au final j’ai tout de même lu sept bouquins dont certains ont déjà été chroniqués, même que vous pouvez les retrouver ci-dessous si vous cliquëy :

Haut les coeurs ! (#LectricesCharleston2017Forever #ChickLit&Thriller&Contempo #RosyPasConvaincue); Chaos, Ceux qui n’oublient pas (#EnPrevisionDeLaProchaineEpidemieDeGrippe #Postapo); Rituels (#TeamThrillersCHMCestReparti #CriminalMindsEffect); Le Dernier loup-garou (#DuSangEtDuSexeAlaGlenDuncan #Werewolf #AmbianceHalloween); Une mer si froide (#CharlestonNoir #FinSpoiléeAuBoutde50Pages #MaisBizarrementCaSeLit); Le Fantôme De Canterville (#Classique #FantomeQuiSeFaitBolosser); L’Arbre d’Halloween (#AmbianceHalloweenLevelUp #BradburyEtLautomneégalcoeur)

Voici le GF et le poche que je vous conseille de dévorer très bientôt parmi les chroniques du mois :

 

Le premier tome du diptyque Chaos de Clément Bouhélier a été une jolie surprise. L’auteur réinvestit la figure du zombie en mode coquille vide et pacifique, crée une véritable atmosphère de panique avec son épidémie aussi mystérieuse qu’impitoyable et nous propose de suivre des personnages qu’on n’attend pas en post-apo. J’attends de voir ce que va donner la suite avec impatience.

Sans surprise côté poche, je vous invite gentiment (en vous menaçant avec une feuille de papier qui peut faire très mal quand on se coupe avec) à vous ruer sur Rebecca de Daphné du Maurier. Sombre et envoutant comme un Hitchcock (ça tombe bien il l’a adapté loul), ce roman a été la vraie claque de ma rentrée.

Et t’en es où avec tes challenges meuf ?

J’ai ultra honte mais j’ai totalement abandonné le #ReadingClassicsChallenge (ce qui me ressemble assez en fait). Je persiste à penser que c’est vraiment chouette, ça m’a permis de me replonger dans de vraies beautés pendant toute la première moitié de 2018, mais j’avoue que c’était une contrainte de lecture supplémentaire et entre les lectures pour le taff, les SP et les challenges d’automne et d’hiver à venir… J’avais comme qui dirait besoin d’une respiration.

EN REVANCHE…

Je m’avance à peine en annonçant que je suis en passe de valider mon #PumpkinAutumnChallenge en mode #AppétitDeGoule, voire de l’exploser d’ici fin novembre, puisqu’il ne me reste plus qu’un livre dans ma PAL de 12 d’origine, sans compter les lectures en plus qui risquent de s’additionner… J’y croyais pas moi-même, j’ai juste trop hâte de débriefer ça bientôt avec vous. Je ne sais juste pas encore sous quelle forme (recap sur le blog, stories insta…), vos suggestions/préférences sont les bienvenues.

 

Et comme j’ai passé ma vie sur Netflix, j’ai bien un ou deux trucs à vous conseiller/déconseiller, nan ?

V’nez, je vous ressaoule avec The Haunting of Hill House. Bah ouais mais en même temps, c’est juste mon énorme crush d’octobre quoi. Série matée de 15h à 3h du mat. NONSTOP. C’est dire. Merveilleuse réalisation (dont l’apothéose est cet épisode 6 absolument hallucinant), cast de fou (toi aussi tombe amoureux/se de Kate Siegel qui partage un ou douze chromosomes avec l’Angelina Jolie de la grande époque) et jolis frissons qui ne comptent pas que sur le jumpscare (la facilité relou de 99% de l’horreur aujourd’hui)… ET DU SCENAR. Parce qu’on peut faire peur et faire aussi de la qualité. #Scoop Un bel hommage à la noirceur de Shirley Jackson et une histoire de maison hantée comme on en voulait depuis toujours.

 

Mon autre obsession d’Halloween. Alors je comprendrai tout à fait que vous vouliez laisser passer la hype, mais n’hésitez pas à vous y mettre : c’est d’un bien meilleur niveau que Riverdale à mon humble avis. Il ne reste pas grand chose de la série jouissive et un brin coconne de notre enfance (même Salem est mute, quelle déception) dans ce remake sombre et entièrement tourné autour de la witchcraft féministe. Alors oui, ça reste une série ado, oui le choix « oeil-de-boeuf » de l’image est douteux, mais on adore l’ambiance, c’est fun et creepy, le ton très pulp est assumé dès le générique, la BO est canon et le retour de Mirando Otto en une Zelda la clope-au-bec vaut à lui seul le déplacement.

 

J’ai enfin vu Au revoir là-haut, le film tiré du roman de Pierre Lemaitre (roman que je n’ai pas lu, donc je ne pourrai pas parler de bonne ou mauvaise adaptation). Et bien quelle bonne surprise ! Je ne l’aurai jamais regardé de ma propre initiative (les films sur la guerre 14 ont un peu tendance à me gonfler, je l’avoue) mais on est tombées dessus par hasard un après-midi et on s’est littéralement laissées emporter par la poésie, l’humour et la cruauté de cette histoire. On m’avait prévenue, mais les masques sont complètement dingues et le jeu de Nahuel Perez-Biscayart aussi, pour le coup. Et Dupontel est merveilleux en pauvre bougre embarqué dans une arnaque bien trop grande pour lui. C’est le genre de film que je ne verrai qu’une seule fois, mais ce fut un chouette moment !

 

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter un joli mois de novembre, full de lectures doudous et de bingewatching et de chocolats chauds.

6 réflexions sur “Bilan du mois d’octobre 2018 !

  1. Des lectures qui ont l’air intéressantes parmi plein de visionnages Netflix qui ont eu le mérite de te captiver 🙂
    J’ai également commencé le remake de Sabrina et si je suis dépitée devant Salem qui ne parle pas, j’accroche plutôt bien à l’orientation donnée à la série.
    Je te souhaite un chouette mois de novembre 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Joli bilan 😉
    ça serait sympa d’avoir un article ici pour ton bilan du ‘ Pumpkin Autumn Challenge’, pour piocher des idées de lectures.
    J’ai aussi dévorée Sabrina à Halloween, j’ai adorée l’ambiance et le casting. Hâte de voir l’épisode de Noël !
    J’ai commencé ‘ The Haunting of Hill House’, je la regarde en plein jour 😀

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s