Bilan du mois de mars 2019 !

Hello hello helloooow ! En février j’avais un peu honte avec mon bilan de DEUX, mais je me suis bien rattrapée le mois dernier avec huit lectures toutes plus ambiançantes (le français, c’est ta fête) les unes que les autres. Je vous invite à aller jeter un coup d’oeil aux cinq chroniques ci-dessous si ce n’est déjà fait, le reste arrive très vite :

Ours (#MegaAventure #DeLaLittéAméricaineFrançaise); 37 fois (#CoupDeCoeur #TeamThrillersCHM #Patch); L’Envol (#InstagramPictures #UnePlume #ParadiseFuckedUp); Le Chant des revenants (#RoadTripToNowhere #Poésie #LeSuddeJesmynWard); Presidio (#DécidementOnFaitPéterLeRoadTripCeMoisCi #LeTexas #VolerDesCaissesEtVivreDansDesMotels); Les Pétales de sang (#ThrillerPavasse #LaFaitOuLaPasFait #Longuuuuuueurs); Agatha Raisin, Pas de pot pour la jardinière (#OnAdoreOnEstPlusObjective #AgathaLaRageuse #CestLePrintemps); Le Silence du phare (#Pouinpouinpouiiiiin #SecretsDeFamille #CaLaPasFait)

 

Mes conseils poche et GF ce mois-ci :

Découvert en LC avec mon Chaton qui a au moins autant aimé cette pépite thriller, 37 fois de Christopher J. Yates a largement dépassé mes attentes. Le pitch promet un suspense haletant, bah la vérité c’est que ça va beaucoup plus loin que ça.

Je n’ai pas de photo ni de chronique pour le quatrième tome d’Agatha Raisin de M.C. Beaton mais c’est quand même mon conseil poche, du moins je vous invite à vous lancer dans cette saga policière (hum) drôle (OUI) avec l’arrivée des beaux jours : une fois qu’on a gouté à Carsely, c’est dur de s’en détacher. Pour preuve, j’ai pas pu résisté et j’ai embarqué le tome 5 dans ma valise pour Copenhague.

 

« Mon dieu mais lire des livres ça prend du temps, je parie que t’as même pas eu le temps de mater des trucs. »

FAUX MANANT !

Commençons tout de suite par les sujets qui fâchent : j’ai pas aimé Captain Marvel. Et croyez-moi, avec tous les cons qui ont démonté gratuit ce film avant même sa sortie simplement parce que le rôle principal est une… une… omg… FEMME… j’aurais adoré adorer. Mais ça l’a pas fait pour pleins de raisons. Brie Larson que j’aime énormément par ailleurs ne m’a absolument pas convaincue dans ce rôle, je n’ai pas trouvé le film drôle (et à moins que ce soit particulièrement réussi genre Black Panther/ le dernier Avengers, pour moi c’est rédhibitoire pour un Marvel), j’ai trouvé le scénario mille fois vuvuvuvuvurevuvuvuvuvu et je crois que mes attentes en terme de féminisme étaient beaucoup trop élevées… Tout ça a fait que j’étais bien contente d’avoir payé le tarif printemps du cinéma quoué.

 

En revanche, on s’est pris l’immense claque qu’on n’avait pas vue venir avec Jusqu’à la garde. Tu t’attends à un p’tit film français, certes pas facile facile vu la thématique (divorce, garde des gosses et violences conjugales…), le genre primé aux Césars, le genre… FILM FRANCAIS QUOI. Et je déconne pas, le truc c’est un film d’horreur. Accrochez-vous, les acteurs sont tous parfaits (le gamin, mais le gamin !) et c’est le seul film où l’on peut dire « il m’a pris aux tripes » sans que ce soit un effet de style. On en était à cinq minutes de générique que mon corps refusait de se détendre…

 

J’ai ENFIIIIIIN vu Call me by your name et j’ai bien fait de laisser passer la hype parce que je suis une tête de con et je sais que ça m’aurait empêché de l’apprécier à sa juste valeur. Ce film c’est le premier amour, c’est l’éveil des sens, c’est l’Italie, c’est le coeur qui se déchire… Merci au réal de nous offrir autre chose que des films LGBT où les personnages meurent/ont le sida/se font tabasser, pas qu’il en faille pas hein, mais c’est aussi et surtout ça qu’on veut, de vraies belles histoires d’amour et de simples drames tels qu’un été qui doit bien prendre fin…

 

Sinon, j’ai remis le nez dans A Discovery of witches, une série sur les sorcières/vampires et autres démons de minuit (QUI CA QUI CA ? LES BOUTEILLES DE WHISKY) et je dois dire que je vais probablement m’arrêter là… Six épisodes quand même. J’adorais l’ambiance des premiers épisodes, à base de vieille université anglaise, de bibliothèques à faire baver La Bête (de « La Belle et La Bête » et non de « Le Gévaudan » ou de « comme chou ») et puis y a la très choupi Teresa Palmer et la perfection faite mâle Matthew Goode… Mais voilà, ça verse vite dans le Twilight cette affaire et y a comme qui dirait aucun mal à ça, mais j’ai un peu passé l’âge. Dommage, y avait du potentiel.

 

Et vous, est-ce que vous avez eu un coup de coeur livresque/ciné/sériesque en mars ? Partagez, partagez, j’ai une liste déjà longue comme le bras qui demande qu’à s’allonger comme une jambe.

Publicités

16 réflexions sur “Bilan du mois de mars 2019 !

  1. Alors Call me by your name, j’vais devoir encore attendre pour le voir, car comme toi la hype énorme (et compréhensible hein) m’a tellement bassiné la tête que je ne m’en suis pas encore remise. Et que j’ai un petit problème avec Timothée Chalamet, que je dois régler avant. Mano à mano tu vois (la meuf vit carrément dans un monde qui n’existe pas).

    Pour Captain Marvel, je crois que si j’ai accroché, c’est que je n’attendais TELLEMENT rien du film (même pas de féminisme, même pas d’humour, vraiment le néant abyssal) et vu mon amour très modéré des films Marvel depuis quelques temps, BREF ACCOUCHE MEUF, que ça a passé crème. Genre surprise tu vois : « Ah c’est pas si mal en fait ». Mais du coup je comprends mieux pourquoi t’a pas kiffé.

    Et on dit oui pour Agatha Raisin qui te donne envie de tout plaquer pour prendre un cottage et boire du Chardonnay à longueur de journée au coin du feu. LA VIE.

    Aimé par 1 personne

    • Ahah bah moi Timothee (je l’appelle par son petit nom) je savais pas du tout qui c’était donc ça a aidé. 😂 Dans le rôle de l’ado qui découvre le premier amour, il fait tout à fait le job.

      Et je comprends pour Captain Marvel. Je crois que le souci justement ca a été mon niveau d’attente beaucoup trop élevé. Et puis depuis Les Gardiens, j’ai un peu tendance à attendre du kiffé en barres aussi alors… 🙄

      Concernant Agatha, je préfère avouer tout de suite : ma dernière vente Gibert m’a servie à me prendre la suite jusqu’au tome 10, histoire d’avoir de la joie à disposition à tout moment. 😂

      J'aime

    • Non mais laisser passer la hype c’est parfois une bonne idée pour vraiment apprécier un film ou un livre, en tous cas c’est ce que j’essaye de faire perso, quitte à avoir dix ans de retard sur tout le monde. 😅

      Et merci pour Paula, je vais aller y jeter un œil de ce pas !

      Aimé par 1 personne

  2. Pour allonger ta liste comme une jambe je te conseille Parks and Recreation que je découvre 40000 ans après tout le monde mais qui est vraiment excellente !!
    Avec autant de saisons tu es pas prête de t’en sortir (faux, en 3 semaines j’ai vues 4 saisons… oops!)

    Voilà, c’était la découverte 3000 ans après tout le monde d’Alberte! Si jamais tu connais pas je t’invite à la découvrir 😛

    J’ai tellement ris sur ton « qui ca? qui ca? ». J’ai les démons de minuit dans la tête pour des jours. Je ne te remercie pas.

    Bien cordialement,

    Alberte 🙂

    PS: Bon mois d’avril quand même! aja

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s