Affamée – Raven Leilani

Je voudrais pas teaser éhontément, mais… je m’apprête à vous causer premier roman à paraitre le 25 février prochain, nouvelle plume américaine et j’ajoute même un supplément « bouquin présent dans la dernière liste des lectures favorites de 2020 de Barack … Lire la suite

Les bocaux sous la terre

C’était le prénom sur toutes les lèvres à la dernière rentrée littéraire, le prénom qui mettait des étoiles dans les yeux à tous les libraires à peine prononcé, celui qui m’a fait acheté un livre de sept cent pages les … Lire la suite

« La grande chaine de la terreur. »

Ça y est, on est enfin en octobre, on se met gentiment dans son ambiance préférée mi-spooky mi-pumpkinpies, on enfile une combi piloupilou et on lit des histoires de sorcières, parce que c’est le thème du #HMSFFF challenge ce mois-ci … Lire la suite

Le Marteau

Lesgarslesmeufs cet été, j’ai découvert Joyce Carol Oates ENFIN ! Depuis le temps que j’entends des critiques dithyrambiques sur les oeuvres de cette grande autrice américaine, ça aurait pu me faire l’effet Joconde « ouais bon c’est juste le portrait d’une … Lire la suite

« Tout me ramène à elle. Moi la première. »

Je suis la seule à sortir mon porte-monnaie direct quand j’entends parler d’histoire d’amour queer où le sujet ne serait pas le coming-out ou l’homosexualité en soi ? J’en doute, je pense plutôt qu’on est soixante-treize milliards. Ja-mais dans l’excès. … Lire la suite

“Empathy is the most radical of human emotions.”

Premier post post-lockdown ! Alors, comment va la vie ? Vous êtes team #retouràlavienormale ou #lesgensmavaientpasmanqués ? Deuxième catégorie par ici mon capitaine, c’est même pour cette raison que je profite à fond de ces quelques petits jours de congés … Lire la suite

Free the nipple

Aujourd’hui, on va parler poitrine, boobs, eins, cette partie de notre anatomie souvent comparée à des fruits de différentes tailles, souvent décrite à grands renforts d’expressions chatoyantes et aussi bien venues que moi à un colloque sur la théorie des … Lire la suite

The gibbeners

Bon, c’est le premier post de confinement. J’espère que vous avez la chance d’être à l’abri, en sécurité et au chaud à la maison et si vous êtes soignant.e, caissier.e, pharmacien.ne, buraliste, boulanger.e ou autre travailleur.euse sans possibilité de télétravail/de … Lire la suite

Sub rosa

« JOUIR ». Cinq lettres capitales qui s’étalent en rouge vermillon histoire qu’on ne passe plus à côté. Moi je n’ai pas pu, surtout quand on sait que cet essai de l’autrice et journaliste canadienne Sarah Barmak sur l’orgasme féminin est édité … Lire la suite

« Il a quelque chose que nous n’avons pas, il a le verbe. »

Janvier s’achève et Janvier c’était quoi ? OUI C’ETAIT LE MOIS DE LA GALETTE ET JE RAGE PAS DU TOUT PARCE QUE J’AI JAMAIS EU LA FEVE SUR 9 GALETTES. Mais c’était surtout le mois des utopies et dystopies pour … Lire la suite