19,3 GIGABITS

Bon là, mes licornes, on ne plaisante plus parce que ça va envoyer du très très lourd. Ce week-end, j’ai dévoré La Nuit du Revolver de David Carr, et quand je dis « dévoré », je parle nuit blanche et petit-déjeuner avalé en … Lire la suite