Dora Maar et le Minotaure – Slavenka Drakulić

Pour cette journée des droits des femmes, je propose de sortir des tweets navrants et des unes de journaux encore plus désespérantes et de nous concentrer sur les histoires qu’on a envie d’entendre plus souvent. On commence tout juste à … Lire la suite

« La grande chaine de la terreur. »

Ça y est, on est enfin en octobre, on se met gentiment dans son ambiance préférée mi-spooky mi-pumpkinpies, on enfile une combi piloupilou et on lit des histoires de sorcières, parce que c’est le thème du #HMSFFF challenge ce mois-ci … Lire la suite

Le Marteau

Lesgarslesmeufs cet été, j’ai découvert Joyce Carol Oates ENFIN ! Depuis le temps que j’entends des critiques dithyrambiques sur les oeuvres de cette grande autrice américaine, ça aurait pu me faire l’effet Joconde « ouais bon c’est juste le portrait d’une … Lire la suite

« Nommer, c’est dévoiler. Et dévoiler, c’est déjà agir. »

Qué ravissement de vous retrouver après cette petite pause estivale ! D’habitude, pour mes vacances, j’emporte l’équivalent de l’intégrale de Zola dans la Pléïade et je finis par lire exclusivement le journal de Mickey acheté sur place (et encore, seulement … Lire la suite

“Empathy is the most radical of human emotions.”

Premier post post-lockdown ! Alors, comment va la vie ? Vous êtes team #retouràlavienormale ou #lesgensmavaientpasmanqués ? Deuxième catégorie par ici mon capitaine, c’est même pour cette raison que je profite à fond de ces quelques petits jours de congés … Lire la suite

Free the nipple

Aujourd’hui, on va parler poitrine, boobs, eins, cette partie de notre anatomie souvent comparée à des fruits de différentes tailles, souvent décrite à grands renforts d’expressions chatoyantes et aussi bien venues que moi à un colloque sur la théorie des … Lire la suite

« Autour de la maison, l’arbre sans fin dort encore. »

S’il y a une lecture de confinement à faire en ce moment, c’est bien Chez soi de Mona Chollet. D’une, parce que les excellentes éditions Zones (La Découverte) mettent gratuitement à dispo l’ouvrage en numérique sur leur site. De deux, … Lire la suite

Sub rosa

« JOUIR ». Cinq lettres capitales qui s’étalent en rouge vermillon histoire qu’on ne passe plus à côté. Moi je n’ai pas pu, surtout quand on sait que cet essai de l’autrice et journaliste canadienne Sarah Barmak sur l’orgasme féminin est édité … Lire la suite

« Il a quelque chose que nous n’avons pas, il a le verbe. »

Janvier s’achève et Janvier c’était quoi ? OUI C’ETAIT LE MOIS DE LA GALETTE ET JE RAGE PAS DU TOUT PARCE QUE J’AI JAMAIS EU LA FEVE SUR 9 GALETTES. Mais c’était surtout le mois des utopies et dystopies pour … Lire la suite