Two Gray Cats

Il aura fallu attendre le #ReadingClassicsChallenge pour que je daigne enfin mettre le nez dans le livre de Truman Capote, De sang-froid, si bien vendu par le Charmant Petit Monstre l’année dernière. Est-ce que si je vous dit que je … Lire la suite

Une bonne petite guerre

Je vous avais déjà un peu teasé dans le bilan de février, mais… il semblerait bien que ce soit le retour de l’ami Jaworski sur le blog, et donc, logiquement, du fangirlisme ultime. J’ai lu Janua Vera, un recueil de … Lire la suite

mobilis in mobile

Jules Verne et moi, c’est une histoire d’enfance. Mes parents avaient une collection assez impressionnante de classiques dans leur bibliothèque, l’ami Zola, le copain Balzac et compagnie… tout un tas de types qui avaient l’air de raconter des histoires auxquelles … Lire la suite

Aut viam inveniam aut faciam

Oui, on ne m’arrête plus en ce moment sur le blog, mais je tenais à tout prix à vous parler de ma dernière lecture du #ColdWinterChallenge avant qu’on ne soit plus du tout en hiver ! (Aucune exagération de ma … Lire la suite

« Mais nous, nous sommes des esprits d’un autre ordre. »

Alors que, ça y est, je suis pratiquement sûre de compléter mon #ColdWinterChallenge avec succès (termine ton bouquin avant de fanfaronner meuf), il est grand temps de vous parler des lectures que j’ai faites ! Pour le premier menu, « La … Lire la suite

Mein kleiner Bauer…

Voilà l’histoire. Alors il y avait ce livre que mon amour voulait absolument me faire lire. Mais moi, j’avais toujours une PAL à rendre Augustin Traquenard fou de jalousie et je disais « plus tard, plus tard… ». (C’est moi ou cette … Lire la suite

« Pour connaître un mortel, donne lui du pouvoir. »

Hier soir, je me suis confortablement pelotonnée dans mon lit pour déguster une petite édition abrégée du Prince de Machiavel, intitulée Ceux qui désirent la grâce d’un prince… Et bien laissez-moi vous dire que cet essai qui n’a pas pris une … Lire la suite

The sound of silence

Après Les Monades urbaines, et toujours à cause de Morwenna (qui je vous le rappelle est la cause principale de mon appauvrissement actuel, heureusement largement compensé par l’enrichissement livresque), j’ai décidé d’enchainer sur l’ami Silverberg sans attendre avec l’un de … Lire la suite