« Née à l’aube pour mourir à la nuit. »

Eh, dites, on s’est pas encore souhaité la bonne année par ici, et commencez pas à râler parce que ça va encore durer jusqu’à fin février #etlasantésurtout. Il n’empêche que je vous souhaite d’être heureux.ses, épanoui.es et d’avoir la force … Lire la suite

God save the Queen

Pour ce mois de septembre du Hold my SFFF Challenge dédié à la littérature jeunesse, j’avais tout prévu (relecture de la saga de Philip Pullman, rererererere – re – lecture de la Passe-Miroir…) et au final NIET WALOU, c’est un … Lire la suite

Just One of Those Things

En ce lundi 2 septembre, je souhaite une très bonne rentrée full de double-décimètres incassables maped à tout le monde ! (Vous aurez noté que la blogo (dont moi) s’est automatiquement mise en mode automne, on va pas se mentir, … Lire la suite

Serpillères et patouilleurs

Ça y est les enfants, je suis en vacances, ce qui signifie que le blog devrait gentiment sortir de sa douce torpeur estivale puisque j’ai essentiellement prévu de LIRE pendant ces petites semaines tant attendues. Et histoire de se mettre … Lire la suite

Prodigieuse machine

Petit avertissement à l’usage de mes licornes : vous vous apprêtez à entrer dans une projection du cerveau malade de Rosy, période chagrin post-Mémoire de Babel. Je compte bien m’étaler un peu (doux euphémisme) pour vous parler du troisième tome de … Lire la suite

N’oublie jamais

Là c’est le moment où je cherche mes mots pour tenter de vous communiquer mon émerveillement total devant le deuxième tome de La Passe-miroir de Christelle Dabos, Les Disparus du Clairdelune. Souvenez-vous, à l’époque fort fort lointaine de ma lecture … Lire la suite

Des livres under the tree

On est le 22 décembre, CA Y EST, vous êtes officiellement à la bourre pour les cadeaux, mais don’t worry, sachez que vous êtes mes personnes préférées. Ceci dit, pour éviter de se friter avec la vendeuse de Sephora qui ne … Lire la suite

What will be, will be…

Vous le savez si vous avez lu ma précédente chronique sur le premier tome d’Endgame, il m’a fallu approximativement sept pages pour devenir addict à la dystopie sanguine de James Frey et Nils Johnson-Shelton. Le tome 2, La clé du ciel, … Lire la suite

Que será, será…

Ça commençait quand même à faire un bail que je n’avais pas tué un livre (métaphoriquement, don’t worry, j’aime beaucoup trop mes petits trésors). Je me suis plongée dans le premier tome d’Endgame, l’Appel de James Frey et Nils Johnson-Shelton et … Lire la suite