Citizen Cain

Les éditions du Cherche Midi ayant bien décidé de faire naviguer leur petite #TeamThrillersCHM à travers tous les sous-genres du thriller (ouais, sacré grand-écart-double-loots-triple-piqué entre les génialissimes Juste avant la nuit et Le Mystère Jérome Bosch quand même), nous en … Lire la suite

La dernière femme de chambre

Si je vous dis « Titanic », tout de suite, il y a tout un tas d’images qui ne manqueront pas de vous exploser à la tête (Rose qui vole, un gigantesque Iceberg, Leo qui était si beau que ça vous brulait … Lire la suite

Boulki

Si j’arrive à déloger le chat qui, pour une obscure et machiavélique raison, a décidé de se mettre entre l’ordinateur et l’humain, peut-être vais-je pouvoir vous parler de ma première jolie lecture de cette rentrée d’hiver… J’avais découvert la plume … Lire la suite

“Everyone calls barbarity what he is not accustomed to.”

Vous n’êtes certainement pas restés insensibles face à cette merveilleuse couverture lors de vos dernières pérégrinations en librairie (moi je ne me lasse pas de la regarder avec les yeux de l’amour)… Derrière cette corde, ces têtes de morts et … Lire la suite

The hidden owl

Ouais on ne m’arrête plus avec les chroniques ces jours-ci. Mieux, on ne m’arrête plus avec les coups de coeur. Je m’étais demandée pourquoi l’une de mes librairies préférées avait réservé une vitrine ENTIERE au (je pourrais dire « à le » … Lire la suite

Monts et merveilles

Oyez, oyez ! Mes très chers pignoufs, on va causer Moyen-âge en cette douce soirée. Repéré sur l’Insta de Chaton / Charmant Petit Monstre, Belle d’amour de Franz Olivier Giesbert me faisait de l’oeil grave depuis un moment. Je l’ai … Lire la suite

La femme qui vit au-dessus

Bon je crois que le challenge « Lisons tous les bouquins en lice pour le Prix France Inter » va stagner à 3/10, mais bon… C’EST DEJA BIEN HEIN. Ainsi, après Règne animal et L’homme des bois, il est temps de vous … Lire la suite

Diana

Il y a quelques temps, on m’a proposé de découvrir le livre d’Hélène Menegaldo, Diana Nikiforoff. Je doute que ce nom vous dise quelque chose puisque cette inconnue n’est autre que la mère de l’auteure, racontée ici à la première personne. … Lire la suite

« Pour connaître un mortel, donne lui du pouvoir. »

Hier soir, je me suis confortablement pelotonnée dans mon lit pour déguster une petite édition abrégée du Prince de Machiavel, intitulée Ceux qui désirent la grâce d’un prince… Et bien laissez-moi vous dire que cet essai qui n’a pas pris une … Lire la suite