Semper fidelis

Eh, dites, ça faisait un bail qu’on n’avait pas parlé d’Outlander ici, nan ? Pas tant que ça ? Oh, chut. Ce week-end, j’ai terminé Les Tambours de l’automne, le tome 4 de la saga, qui faisait approximativement 1140 pages. … Lire la suite