Les bocaux sous la terre

C’était le prénom sur toutes les lèvres à la dernière rentrée littéraire, le prénom qui mettait des étoiles dans les yeux à tous les libraires à peine prononcé, celui qui m’a fait acheté un livre de sept cent pages les … Lire la suite

« La grande chaine de la terreur. »

Ça y est, on est enfin en octobre, on se met gentiment dans son ambiance préférée mi-spooky mi-pumpkinpies, on enfile une combi piloupilou et on lit des histoires de sorcières, parce que c’est le thème du #HMSFFF challenge ce mois-ci … Lire la suite

Le Marteau

Lesgarslesmeufs cet été, j’ai découvert Joyce Carol Oates ENFIN ! Depuis le temps que j’entends des critiques dithyrambiques sur les oeuvres de cette grande autrice américaine, ça aurait pu me faire l’effet Joconde « ouais bon c’est juste le portrait d’une … Lire la suite

Dear Bruce…

L’été est presque là et il est temps de préparer sa petite pal de vacances mois j’dis. Perso, j’ai déjà emprunté quatorze pavasses à la médiathèque, j’y ai ajouté quatre ou cinq Agatha Raisin pour faire bonne mesure et je … Lire la suite

Nan King

Nous sommes en juin, c’est le pride month, ça ne vous aura pas échappé, et personnellement je me gave de saphic content. J’ai notamment lu une très jolie BD « Mes ruptures avec Laura Dean » dont il faudra absolument que je … Lire la suite

The gibbeners

Bon, c’est le premier post de confinement. J’espère que vous avez la chance d’être à l’abri, en sécurité et au chaud à la maison et si vous êtes soignant.e, caissier.e, pharmacien.ne, buraliste, boulanger.e ou autre travailleur.euse sans possibilité de télétravail/de … Lire la suite

« Ils avaient besoin d’images de mort pour rester en vie. »

Ami.e.s blogueur.euses, je ne sais pas sur quel son vous rédigez vos articles. Petite playlist spotify « chill » ou gazouillis de pinsons ? Perso, je teste actuellement « son du tambour de la machine à laver datant du jurassique menaçant de m’exploser … Lire la suite

Les mamans alligators

Par ici on tente de lutter contre le blues du dimanche soir (et de la fin des mini vacances ouinouin) en se gavant de café parfum caramel-crème-brûlée-ma-vie et de bons bouquins. Et dans le genre « j’ai très envie de vous … Lire la suite

Wuthering Heights

Je viens de cocher une nouvelle case dans la to-do list, ou plutôt la reading-list, « Engloutir les 555 pages des Hauts de Hurlevent de Miss Emily Brontë« . Et c’est marrant de découvrir un méga grand classique sur le tard, parce … Lire la suite

« Il a quelque chose que nous n’avons pas, il a le verbe. »

Janvier s’achève et Janvier c’était quoi ? OUI C’ETAIT LE MOIS DE LA GALETTE ET JE RAGE PAS DU TOUT PARCE QUE J’AI JAMAIS EU LA FEVE SUR 9 GALETTES. Mais c’était surtout le mois des utopies et dystopies pour … Lire la suite