Lettres en souffrance

Oui, le rythme de post sur le blog n’est pas dinguedingue ce mois-ci, mais je compte bien me rattraper aujourd’hui en vous parlant d’un livre précieux. Et ça, ça compte. Je vous écris comme je vous aime est un tout petit … Lire la suite

La pierre du noyé

Il y a des éloges dithyrambiques de quatrième de couverture dont il faut se méfier. Du genre « Le meilleur livre des douze prochains millénaires ! » ou encore « Le nouvel auteur qui va enterrer (une deuxième fois) Dostoïevski. » Et puis, à … Lire la suite

Le parfum des ensaïmadas

C’est moi ou c’est la journée la plus déprimante de l’année ? Non parce qu’ici, il pleut depuis plus d’heures qu’il n’y en a dans une journée quand même… Moi, face à ce genre de dimanche, j’aime opposer mon bouclier … Lire la suite

« Youth has no age. »

Je crois que ma boite aux lettres a été en mode « pump it up » pendant un moment après avoir englouti cette petite friandise colorée qui la change de la taxe d’habitation. Les éditions Calmann Levy (un grand merci !) ont … Lire la suite

“If you wish to make an apple pie from scratch, you must first invent the universe.”

Mon amour pour l’espace doit être écrit sur ma face. C’est sûrement pour cela que Babelio et les éditions Bayard Jeunesse m’ont proposé de découvrir dans le cadre d’une masse critique privilégiée ce roman atypique à la merveilleuse couverture (sans … Lire la suite

La Souris et l’Etourneau

Ce week-end, beaucoup d’entre vous seront en mode #SalonDuLivre et j’imagine que vos wishlists sont longues comme le bras… Comme je suis sadique sympa, je vous propose de tomber amoureux d’un nouveau roman juste avant, comme ça, histoire de… Des … Lire la suite

« Ma chère maman… »

Et si je vous parlais de la lecture qui a ouvert mon premier #weekendà1000 réussi ? (Elle a pas fini de s’en vanter..) Ce qui se cache sous cette couverture pipou à souhait, c’est Ne m’oublie pas de Victoria Stevens, … Lire la suite