One day we’ll be old

Ca y est, elle est revenue cette maudite mélancolie de fin de saga… Si vous avez mis votre petit nez dans cette chronique-ci et cette chronique-là, vous savez bien que je suis tombée amoureuse de la saga de Scott Sigler, … Lire la suite

Aujourd’hui : confuses.

Pas trop chafouins en ce lendemain de premier tour ? Allons, j’ai exactement le remède qu’il vous faut, avec ce qu’il faut d’engagement, de politique et d’amour aussi. Après l’énorme coup de coeur que j’avais eu pour Morwenna y a … Lire la suite

Maudits sont les deux fois nés

« Entrez dans l’Arène 13, ceux qui s’affrontent ici savent que la mort n’est jamais loin. » TATATA ! Le moins que l’on puisse dire c’est que la quatrième de couv’ du livre dont je vais vous causer aujourd’hui donne le ton. Souvenez-vous … Lire la suite

Weekend mangas !

A l’origine, j’avais prévu aujourd’hui de vous parler de ce cher Jo Nesbø, mais ce weekend j’ai fait une orgie de mangas (chose qui ne m’était pas arrivée depuis ma période Kimi Wa Pet et Vampire Knight), aussi ai-je bien … Lire la suite

The sound of silence

Après Les Monades urbaines, et toujours à cause de Morwenna (qui je vous le rappelle est la cause principale de mon appauvrissement actuel, heureusement largement compensé par l’enrichissement livresque), j’ai décidé d’enchainer sur l’ami Silverberg sans attendre avec l’un de … Lire la suite

Les Primitifs

Après Morwenna, piocher ma prochaine lecture parmi tous les classiques de la SF équivalait à choisir entre papa et maman, mais j’ai fini par opter pour Les Monades urbaines de Robert Silverberg qui trainait dans ma bibliothèque depuis un petit moment déjà. … Lire la suite

Karass

En général, quand tu pioches un bouquin dans ta bibliothèque, que tu le lis de la première à la dernière page pour finalement le ranger à nouveau gentiment sur l’étagère, tu t’en sors avec un résultat avoisinant le PAL -1. … Lire la suite