« Née à l’aube pour mourir à la nuit. »

Eh, dites, on s’est pas encore souhaité la bonne année par ici, et commencez pas à râler parce que ça va encore durer jusqu’à fin février #etlasantésurtout. Il n’empêche que je vous souhaite d’être heureux.ses, épanoui.es et d’avoir la force … Lire la suite