« This predator I let in knows my heart »

En voilà un bouquin que j’étais ravie de l’avoir entre les mains. (Commencer sa chronique dans un français impeccable : check.) Souvenez-vous, j’avais adoré le tout premier roman de Christophe Sémont, Soleil noir, un thriller qui nous embarquait en Amérique … Lire la suite