Champagne !

Je profite de mes quelques jours de vacances pas volés pour faire une cure intensive de bouquins et de BD. J’ai littéralement tué Little Gotham de Dustin Nguyen et Derek Fridolfs paru il y a peu chez Urban Comics. Pas étonnant quand on sait que ce comics réunit quand même deux de mes passions : Batou et le pipou-kawaï.

Nouvel an, Thanksgiving, Saint Valentin, Halloween ou encore St Patrick… Ouais, à Gotham, on sait aussi s’amuser, surtout les bad guys, qui en profitent tous pour se faire remarquer une fois de plus. Toutes les grandes fêtes et événements sont investis par les personnages de l’univers de Batman et sont prétextes à des histoires totalement barrées.

C’est d’abord un très bel objet qui a dragouillé mon oeil en librairie. Il suffit de feuilleter Little Gotham pour avoir aussitôt envie de se plonger dans cette interprétation originale de l’univers de Batman. En vingt-quatre épisodes qui sont autant de mini histoires, c’est au gré des fêtes qu’on redécouvre une Gotham métamorphosée. Explosion de couleurs, personnages mignons à grosse tête et situations surréalistes… Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer.

Les illustrations entièrement réalisées à l’aquarelle sont absolument magnifiques et font de ce comics un objet assez unique. Chaque planche m’a d’abord explosé à la tête, et puis j’ai ensuite pris le temps de dénicher la foule de détails drôles et intelligents qui s’y cachent.

Si on s’éloigne de l’ambiance dark habituelle, on n’en colle pas moins à l’univers de Batman. J’ai pris énormément de plaisir à retrouver tous les personnages, gentils ou vilains, que j’aime d’amour, mais aussi à en découvrir/redécouvrir d’autres. Ce comics a vraiment deux facettes : d’une part, il nous propose des moments jouissifs de pur délire : le Joker harcelé par tous les canons de Gotham à la Saint-Valentin, le Pingouin qui trolle Thanksgiving… Et dans un second temps, tout est hyper référencé, il y a un vrai souci du détail et ces caricatures de personnages sont de vrais hommages à leurs versions antérieures. On pourrait citer le nerveux Damian, mais l’exemple le plus parlant à mon sens, c’est bien les passages dévolus à Freeze, d’une poésie et d’une justesse incroyables.

C’est mon premier gros coup de coeur pour 2016 et je vous conseille mille fois ce concentré de mignonnerie et de seizième degré.

Dustin Nguyen, Derek Fridolfs, Little Gotham, Urban Comics.

Publicités

7 réflexions sur “Champagne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s