Mein kleiner Bauer…

Voilà l’histoire. Alors il y avait ce livre que mon amour voulait absolument me faire lire. Mais moi, j’avais toujours une PAL à rendre Augustin Traquenard fou de jalousie et je disais « plus tard, plus tard… ». (C’est moi ou cette … Lire la suite

Prodigieuse machine

Petit avertissement à l’usage de mes licornes : vous vous apprêtez à entrer dans une projection du cerveau malade de Rosy, période chagrin post-Mémoire de Babel. Je compte bien m’étaler un peu (doux euphémisme) pour vous parler du troisième tome de … Lire la suite

19,3 GIGABITS

Bon là, mes licornes, on ne plaisante plus parce que ça va envoyer du très très lourd. Ce week-end, j’ai dévoré La Nuit du Revolver de David Carr, et quand je dis « dévoré », je parle nuit blanche et petit-déjeuner avalé en … Lire la suite

Le dernier de la harde

Quand je vous dis qu’il faut que j’arrête d’emprunter des bouquins (ouais, c’est la bibliothécaire qui dit ça), surtout quand je connais l’auteur et que je sais que j’ai une bombe entre les mains… Mais voilà, Règne animal de Jean-Baptiste … Lire la suite

Vendetta

Rayon BD, ce dont je vais vous parler maintenant est bien parti pour être mon coup-de-coeur-numero-uno-au-delà-des-étoiles-2016. Ouais, rien que ça. Il s’agit de Corps et âme, le polar fou et nerveux de Walter Hill, Matz et Jef. Frank Kitchen est un tueur à gage … Lire la suite

La ligne de vie

En matière de fantasy crapuleuse, je ne pensais pas que ce cher Scott Lynch serait détrôné dans mon petit coeur, et pourtant… Je viens de terminer Gagner la guerre, le premier roman de Jean-Philippe Jaworski, un pavé de près de … Lire la suite

Material world

Attention, on ne plaisante plus. J’ai comme qui dirait trouvé un nouveau maitre, à mettre aux côtés de mes inspirations ultimes. Bret Easton Ellis et Salinger vont devoir se serrer un peu sur le canapé pour faire de la place à … Lire la suite

N’oublie jamais

Là c’est le moment où je cherche mes mots pour tenter de vous communiquer mon émerveillement total devant le deuxième tome de La Passe-miroir de Christelle Dabos, Les Disparus du Clairdelune. Souvenez-vous, à l’époque fort fort lointaine de ma lecture … Lire la suite

Un peu de ton sang

De la joie de refermer un bouquin et d’en ressortir absolument scotchée. Ca m’est arrivé pas plus tard qu’hier avec Un peu de ton sang de Theodore Sturgeon, nouvelle qu’on retrouve dans l’édition de Folio SF en compagnie de Je … Lire la suite