Sub rosa

« JOUIR ». Cinq lettres capitales qui s’étalent en rouge vermillon histoire qu’on ne passe plus à côté. Moi je n’ai pas pu, surtout quand on sait que cet essai de l’autrice et journaliste canadienne Sarah Barmak sur l’orgasme féminin est édité … Lire la suite

Les mamans alligators

Par ici on tente de lutter contre le blues du dimanche soir (et de la fin des mini vacances ouinouin) en se gavant de café parfum caramel-crème-brûlée-ma-vie et de bons bouquins. Et dans le genre « j’ai très envie de vous … Lire la suite

Wuthering Heights

Je viens de cocher une nouvelle case dans la to-do list, ou plutôt la reading-list, « Engloutir les 555 pages des Hauts de Hurlevent de Miss Emily Brontë« . Et c’est marrant de découvrir un méga grand classique sur le tard, parce … Lire la suite

« Il a quelque chose que nous n’avons pas, il a le verbe. »

Janvier s’achève et Janvier c’était quoi ? OUI C’ETAIT LE MOIS DE LA GALETTE ET JE RAGE PAS DU TOUT PARCE QUE J’AI JAMAIS EU LA FEVE SUR 9 GALETTES. Mais c’était surtout le mois des utopies et dystopies pour … Lire la suite

« Née à l’aube pour mourir à la nuit. »

Eh, dites, on s’est pas encore souhaité la bonne année par ici, et commencez pas à râler parce que ça va encore durer jusqu’à fin février #etlasantésurtout. Il n’empêche que je vous souhaite d’être heureux.ses, épanoui.es et d’avoir la force … Lire la suite

« I’m gonna live till I die. »

Est-ce que ce serait pas juste la période idéale pour aller faire un petit tour dans le New-York des années 40 sous la neige avec du Sinatra dans les oreilles ? (Petite pensée pour celleux qui visualisent déjà un merveilleux … Lire la suite

L’Abattoir du lac

Je vous interromps deux secondes dans vos ouvertures de calendriers de l’avent, dégustations de chocolats chauds et autres activités de saison essentielles et pailletées pour poursuivre mon petit cycle de chroniques #RayCelestin avec le second opus de sa saga full … Lire la suite