Tourne autour de mon âme et jetons nous dans le bayou !

La meuf n’a plus aucune barrière, et bim, du Christophe Maé pour untitle son article. Bon, j’ai un peu de retard puisque je découvre tout juste la saga 16 lunes avec mon joli exemplaire dédicacé de Sublimes Créatures. (Et sur la couv’ y’a Emma Thompson en mode vieille catho badass donc respect.)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ethan Wate a tout de l’ado normal qui s’ennuie ferme dans sa petite bourgade de Caroline du Sud, Gatlin, où il ne se passe jamais rien… Jusqu’au jour où la fille dont il rêve presque toutes les nuits débarque au lycée. Avec ses fringues bizarres, ses carnets, et les chiffres qu’elle griffonne sur sa peau, Lena Duchannes fait un peu tâche au milieu des cheerleaders. RAB, Ethan est immédiatement séduit et même s’il pressent qu’elle est encore plus étrange qu’elle n’y parait, il est prêt à lier son destin au sien, peu importe ce qu’il en coûtera.

Bon, mon avis général est très mitigé quand même. Je ne me fie guère aux annotations de quatrième de couverture type « LE NOUVEAU TWILIGHT » ou « STEPHENIE MEYER RT CE BOUQUIN » parce qu’on accole ce genre d’info à toutes les nouvelles sagas qui sortent maintenant. Ceci dit, dans le cas de ce premier tome… C’est pas faux. Le schéma initial est quasi le même (même si le héros est un mec pour une fois) et l’ensemble de l’intrigue m’a quand même laissée un peu perplexe. Pas de très gros enjeu, pas tellement de suspense… En gros j’ai quand même trouvé ça assez cucul.

Par contre, j’ai carrément adhéré à l’ambiance Caroline du Sud et à Gatlin, ce petit village imaginaire à la population obsédée par l’héritage de la guerre d’Indépendance. On apprend pleins de trucs sur cette période de l’histoire des Etats-Unis, pour le coup le roman est plutôt bien documenté. Et puis l’atmosphère d’association des p’tites dames bien pensantes « viens on retire les bouquins diaboliques type « Harry Potter » des bibliothèques » est bien palpable tout au long des sept cent pages. Cet aspect a gentiment sauvé ma lecture quand même.

La suite est dans ma bibliothèque, je vais sûrement retenter l’expérience avec le tome 2 parce que le bilan est mitigé mais pas catastrophique non plus. A voir, donc. Ah et sinon, certains d’entre vous ont vu le film ? Ça vaut quoi ?

 

 

Kami Garcia, Margaret Stohl, Sublimes Créatures (16 Lunes), Livre de poche. 

Publicités

4 réflexions sur “Tourne autour de mon âme et jetons nous dans le bayou !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s